Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

La famille de Robert (suite)

"La famille de Robert" (suite)
Extrait de : "Les verreries forestières de Moussans (1450-1890)" par Francis de RIOLS de FONCLARE - 1925 (voir le sommaire).

" Nous allons donner à la suite toutes les filiations que nous avons pu reconstituer en nous efforçant, selon des actes authentiques de les rattacher les unes aux autres . Si nous n'y sommes pas parvenus complètement, le lecteur voudra bien nous en excuser, car ce n'est pas le but primordial de cet ouvrage ; nous sollicitons aussi son indulgence s'il y a quelques erreurs, ce n'était pas chose facile parmi tant de membres ayant le même nom. Nous allons étudier :
1°) Une branche de Robert-de Talibert;
2°) La branche de Robert-Fourtou, la plus importante;
3°) Celle des de Robert-Cantalauze, qui paraît se rattacher à celle de Fourtou;
4°) celle des de Robert-Lautié, se subdivisant en une de la région d'Albine, l'autre de la région de Lacaune;
5°) Deux branches isolées : La Roquette et la Teillette.

Branche des de Robert-Talibert

I. Pierre de Robert (fils de Paul de Robert de Fourtou), eut deux descendants :

II.1 Paul de Robert, sieur del Terme, de la Fon de l'Estat, né en 1627.
Il fit son testament le 14 juillet 1686 (Pagès, Saint-Pons), par lequel il institue son frère héritier universel . Il épousa Elisabeth de la Roque le 25 février 1686. Il est mort le 16 novembre 1693.

II.2 Jean-François de Robert de Talibert, habitant les Verreries de Moussans, mourut le 7 septembre 1691. Il se maria avec Jeanne de la Roque, qui mourut le 8 septembre 1691.
Ils eurent pour descendants

a) Jeanne, née en 1684, morte le 6 octobre 1690;
b) Pierre, sieur de la Prade, qui épouse le 16 août 1702 Catherine de Pailloux;
c) Sébastien, sieur de Caunnette, épouse Anne de Pailloux, le 29 novembre 1709. Cette dernière est morte le 11 novembre 1720. Se remarie en 1724;
d) François, sieur du Treme; il assiste comme témoin au remariage de Sébastien avec Anne de Robert (fille de Jean, sieur de la Vergne et de Marie de Vabre).
III Pierre, sieur de la Prade, épouse Catherine de Pailloux; il eut pour descendant :

IV. Jean-François, sieur de Talibert, né en 1710, est mort le 1er novembre 1757.
Il épouse en septembre 1730, Toinette de Robert, fille de Jacques, sieur de Cortalade et de Toinette de Robert, de la paroisse de Saint-Maurice (diocèse d'Albi).
Ils eurent pour descendants :

a) Marie-Catherine, née le 25 janvier 1735, morte le 21 juillet 1753;
b) Thérèse-Elisabeth, née le 25 janvier 1740, morte le 7 février 1751;
c) Pierre-Hippolite, né le 4 juillet 1736;
d) Toinette, née le 5 novembre 1739;
e) Autre Toinette, née le 30 septembre 1742;
f) Jacques, né le 13 mars 1733, mort le 13 avril 1740;
g) Joseph-Jacques, né le 11 mars 1747.

Branche des de Robert-Fourtou (Fraïsse)

Cette branche originaire de Fourtou (diocèse de Narbonne) vint s'installer aux Verreries-de-Moussans vers 1720. C'est une famille qui rayonna dans tout le pays.

I. Jean de Robert, sieur du Fraïsse, époux Geneviève de Sarre, mourut aux Verreries, le 17 avril 1726; Il était né en 1681.
Ils eurent pour descendants :

1°) Joseph de Robert de Terme, époux de Marie de Granier;
[d'où un fils, Jean-Pierre, né le 5 février 1741 à Cannac, paroisse de N-D de Lacaune]
2°) Jean-François, sieur du Bosc, né en 1714;
3°) Anne, qui épousa Jean-Baptiste de Grenier de Larpens, le 26 octobre 1734;
4°) François, sieur de Cantalauze, né en 1735, mort le 7 juin 1784.
II.Jean-François de Robert du Bosc, né en 1714, mort le 9 juillet 1774, épousa le 28 octobre 1745, Jeanne-Pierrette de Robert de la Vergne (Pierrette née le 31 août 1727, fille de Jean-Jacques et d'Anne de Michelet du Bouïs à Minerve);
Ils eurent pour descendants:
1°) Jean-Joseph, né le 11 janvier 1747, à la Verrerie de Crouzet;
2°) Marie-Françoise, née le 6 janvier 1759, épouse le 20 octobre 1776 Etienne de Riols de Fonclare;
3°) Elisabeth, née le 9 janvier 1763;
4°)Thérèse, née le 29 janvier 1751, à la Verrerie de Crouzet; elle est morte le 17 avril 1781;
Marie-Anne, née le 1er janvier 1749, épousa le 29 octobre 1776 Pierre-Jacques-Etienne de Riols de Fonclare;
6°) Jacques-Antoine, né le 20 janvier 1757, mort le 28 février 1828 à la Resse.
il épousa le 13 février 1779 Marie de Riols de Fonclare, qui mourut le 12 septembre 1793 : ce sont les auteurs de la branche A6, que nous poursuivons plus loin;
7°) Anne-Dorothée, née le 9 février 1752, épouse Sébastien de Robert-Laroque;
8°) Pierre-Jean, né le 4 juillet 1760, sieur de Lispart, épouse en premières noces, le 30 juin 1789 Jeanne de Riols dite "Jeanneton". En secondes noces, il épouse le 30 juin 1814, Marie-Therèse de Robert-Bousquet, fille de Louis et de Thérèse de Grenier (voir la ligne des de Robert-Bousquet).
Ils eurent pour descendants;
a) Sébastien, né le 25 juin 1792;
b) Jean-Jacques, né le 18 avril 1817;
d) Marie-Rose, née le 22 mai 1790;
9°) Jean-François de Robert du Fraïsse épouse le 12 octobre 1790 Rose de Riols de Fonclare.
De ce mariage est issue la branche B9 .
10°) Anne, épouse le 25 octobre 1785 Sébastien de Robert de la Roque."
Branche A6

Du mariage de Jacques-Antoine de Robert du Bosc et de Marie de Riols de Fonclare sont nés :

a) Louise-Henriette, née le 10 juin 1791, épousa le 24 septembre 1826, Jean-Joseph Robert, né aux Verreries (il était de père inconnu et de marie Robert)
Ils eurent pour descendants:
1) Joseph-Benjamin Robert, né en 1819 (voir acte du 24 août 1846 - Goutines notaire Saint-Pons). Il se maria avec Rose de Riols de Fonclare (dite Caroline) le 24 août 1846 - commune de Rieussec;
2) Jan-Joseph-Théodore Robert, né en 1828; il fut instituteur à Prémian. Le 20 août 1854, il se maria avec Marie-Rose de Riols de Fonclare (dite Vexie). Ils ne laissèrent pas de postérité.
b) Le second descendant issu de la branche A6 est : Jeanne;
c) Rose-Louise;
d) François-Jean, né le 17 août 1785;
e) Julie;
f) Jacques-Antoine-François, né le 4 juin 1779, habitant la Resse.
Il eut, d'un mariage avec Marie de Riols de Fonclare :
Jean-François de Robert-Bosc, dit Terme, qui fut fabriquant de verre. Il vivait séparé de sa femme Jeanne de Fonclare, depuis 1815. Il avait des économies, faites pendant plusieurs campagnes, chez M. de Fonclare de Moussans, son beau-frère.
Il eut de son mariage :
1) Victorine-Marie, née le 10 mars 1816, épouse Jean-François Merlac (de Saint-Marcel);
2) Prosper-Jacques-Antoine, né le 14 juin 1818; se marie le 7 août 1851;
3) Théodore;
4) Adèle;
5) Auguste-Sébastien, né à la Resse, le 2 août 1830.
- Prosper de Robert-Bosc dit Terme, de son mariage avec Claire de Robert de Laroque eut pour descendants : Zénaïde, Hermance, Victorine, Ferdinand et Herrmann. Ce dernier de son mariage avec Mme Aline N; eut : Marcelle, Rose, Claire habitant actuellement Béziers.
Claire de Robert de Laroque, fille de Jacques et de Françoise Thérèse Bonnefous, était née à Béziers le 17 novembre 1831.
- Théodore, épouse Rose Cauquil; ils eurent pour descendants : Rosine, épouse Fraïsse; Eugénie, épouse Troy, d'où Rose, épouse Bazerques; Albanie, épouse Vieu, d'où Aimé et Elise.
- Auguste-Sébastien se maria avec Rosalie-Clothilde Galinier, née le 15 juillet 1842; c'était la fille de Martin Galinier de d'Alexandrine de Robert-Bosc (parents 2ème degré); ils eurent pour descendants: Wilhelmine, Victorine, François.
Signalons un jugement rectificatif de nom, rendu par le Tribunal civil de Saint-Pons du 14 janvier 1885, décidant que "de Robert-Bosc" s'appellera "Robert de Terme" et que Clara-Elisa Robert s'appellera "Robert de la Roque".
La famille de Robert de Terme n'a aucun lien de parenté avec la famille de Paul de Robert sieur del Terme, de la Fon de l'Estat, frère de Jean-François de Robert de Talibert (descendant de Paul de Robert, originaire de Fourtou). Il y eut certainement des alliances entre ces deux branches, originaires d'un même auteur lointain.

Branche B9

I. Jean-François de Robert du Fraïsse épousa le 12 octobre 1790 Rose de Riols de Fonclare.
Ils eurent pour descendants :

1°) Philippe de Robert du Fraïsse;
2°) Marie-Rose, née le 6 février 1791;
3°) Pierre de Robert du Fraïsse (dit Virgile);
4°) Sébastien.
II. Pierre de Robert du Fraïsse, né en 1799, épousa en 1847 Jeanne Guiraud, de Marthomis, qui était domiciliée à Value (Verreries-de-Moussans).
Ils eurent pour descendants :
a) Pierre, dit Frayssou, qui suit;
b) Siméon.
III. Pierre, épousa Emilie de Robert (fille de Louis-Jérome et d'Elisabeth Cauquil).
IV. Ils eurent deux fils : Sylvain et Julien.

Branche de Robert-Cantalauze

Le terre de Cantalauze était située, selon les anciens compoix entre la ferme actuelle du Lina et la Resse, au lieu dit Plan Vernet.
Il y eut une famille de Robert-Cantalauze, issue de la famille de Robert, venue de Fourtou. Voici les renseignements que nous avons pu nous procurer :

I. Nathanaël de Robert, sieur de Cantalauze, épousa Cécile de Ricard. Devenu veuf, il se remaria avec Jeanne de Riols, de la Verrerie-Basse de Moussans. C'était la fille de Jean de Riols, sieur del Causse (acte Palasi Labastide, 1660)
Il appartenait comme la plupart des gentilshommes verriers de cette époque à la religion protestante .
Ils eurent pour descendants :

1) Samuel de Robert, sieur de La Garrigue, qui eut un fils Marc, qui épousa Catherine de Citou (de la Verrerie-Basse) . Samuel est mort en 1689 .
2) Jean, sieur de La Vergne, forme la descendance A2.
3) Suzanne, qui épousa Henri de Robert, sieur de Maussac (acte Pagès Saint-Pons, 7 septembre 1687). Henri était le fils de Charles de La Roque et de Marguerite de Citou. Ils eurent une fille Jeanne, qui épousa en 1718 Pierre de Robert, sieur de Lastour ;
4) Pierre, sieur de Montaut, qui donne la descendance B4 .

Branche A2

II. Jean, sieur de La Vergne, mort le 2 décembre 1717. Il épousa Marie de Vabre, originaire de Rouquines de la Tribale, terre de Lacaune . Ils s'étaient établis à La Fon de l'Estat. Ils eurent pour descendants :

1) Antoine, né le 3 février 1698, mort en bas âge;
2) Autre Antoine, né le 31 juillet 1705, mort peu après;
3) Marie-Thérèse, née le 1er avril 1701;
4) Pierre, né le 4 mars 1696, mort le 19 avril 1705;
5) Marie, née le 11 avril 1707;
6) Suzanne, née le 6 septembre 1709, morte le 22 février 1710;
7) Cécile, née le 18 juin 1692, mariée le 3 août 1715 à Jacques de Robert;
8) Anne, née le 1er mars 1699; elle épouse Sébastien de Robert, sieur de La Caunette, le 27 mai 1721;
9) Jean-Jacques, né le 7 mars 1694. D'un mariage avec N, il eut une fille Jeanne-Pierrette, née le 31 août 1727.
Cette branche n'a laissé aucun descendants mâles.

Branche B4

I. Pierre de Robert, sieur de Montaut, de son mariage avec Anne Alquié, eut les descendants suivants :

1) Thomas-David, né le 3 mars 1723;
2) Louis, né le 2 mars 1714;
3) Jean-David-Hilaire, né le 11 janvier 1717, mort en bas-âge;
4) Catherine, née le 1er juillet 1727;
5) Pierre, né le 22 décembre 1720;
6) Pauline, née le 30 janvier 1725;
7) Anne, née le 18 janvier 1718.
II. Elle épousa le 17 octobre 1741, Jean de Robert, sieur de La Salle, de la verrerie de Selve, paroisse de Gaja (diocèse de Mirepoix). Ils s'installèrent aux Verreries-Basses, et ils eurent :
1) Anne-Jeanne, née le 4 octobre 1745;
2) Jean-Martin, né le 11 novembre 1746;
3) Thomas, né le 16 mars 1749.

Branche de Robert-Lautié

I. Jacques de Robert, sieur de Lautié, habitait la verrerie de Peyremoutou, mais ses biens ayant été saisis, parce qu'il s'était porté caution de 500 livres, dues au fermier général, il vint dans la région de Moussans.
De son mariage avec Marie de Rayssal, il eut:

a) Anne;
b) Pierre Barthe, sieur de La Serre;
c) Pierre de Robert, sieur de La Prade; vivait en 1760;
d) Jean-Jacques;
e) Jacques, sieur de Lautié qui suit.
II. Jacques, sieur de Lautié, épouse le 3 août 1715, Cécile de Robert, morte à 34 ans, le 18 avril 1720. Ils eurent pour descendants :
a) Anne-Madeleine, née le 17 septembre 1714, morte le 15 mai 1734;
b) Cécile, née le 16 mai 1716, morte le 16 octobre 1716;
c) Anne-Cécile qui suit;
d) Marie, née le 3 octobre 1717: elle épouse en juillet 1740, Pierre-François de Grenier, sieur de Lapierre.
Leur fille Brigitte épousa J. Soult, notaire à Saint-Amans, [d'où le Maréchal Soult, à Saint-Amans-Labastide le 29 mars 1769];
e) Florence, née le 17 octobre 1724.
III. Anne-Cécile épouse en 1742 Marc de Robert, sieur de Lagarde, du lieu d'Albine.

IV. Marie-Anne de Robert de Lagarde de Terme épouse le 26 octobre 1778 Jean-Louis Calvet; ils eurent pour descendants:

V. M. Joseph Calvet, de Saint-Amans.

Signalons une branche, dont la parenté avec la précédente ne fait aucun doute :

A) Joseph de Robert, sieur de Lautié, épouse de Robert de Lavergne, d'où Jacques-Joseph, qui suit;
B) Jacques-Joseph de Robert, sieur de Lautié, né le 7 septembre 1732, épouse le 24 juillet 1776, Marguerite de Robert de Termes, morte le 28 mars 1778. Ils eurent pour fils : Jacques-Etienne;
C) Jacques-Etienne de Robert, sieur de Lautié est né le 1er mai 1777.
Constatons que le nom "de Terme" ou "del Terme" se rencontre dans plusieurs branches fort éloignées et difficiles à rattacher les unes aux autres :
a) Celle issue des Robert-Bosc, venant de la région de Fourtou;
b) Celle provenant de la descendance de Paul, sieur de Termes, issu du mariage de Pierre de Robert et de Marguerite de Riols (5 mars 1633);
c) Celle issue de Jacques de Robert, sieur de Lautié.
Citons encore :

I. Jacques de Lautié qui le 21 avril 1728, épouse à La Caune Marie-Anne de Viguier de Fontcèdes. Ils habitèrent d'abord la Borde-Crémado, puis les Verreries-Basses.
Marie-Anne de Viguier est morte en 1758.
Jacques de Robert, sieur de Lautié est certainement le même que Jean-Jacques de Robert (fils de Jacques, sieur de Lautié et de Marie de Rayssal).

II. Ils eurent pour descendants :

a) Etienne, né le 17 février 1729;
b) Etienne-François, né le 30 août 1735;
c) Marie, née en novembre 1729;
d) Pierre-Jean, né le 2 mai 1742 (Branche A2);
e) Jacques-Joseph, né le 10 janvier 1733, mort le 9 octobre 1734;
f) Jeanne, née le 16 février 1731, morte le 8 juin 1734;
g) Louis, né le 11 janvier 1745 (Branche B2).

Branche A2

III. Pierre-Jean, né le 2 mai 1742, épouse en mai 1769 Rose de Grenier, fille de Gabriel de Robert. Pierre-Jean est décédé le 12 septembre 1789.
Ils eurent: Fulgence-Rose, née le 2 septembre 1773.

Branche B2

III. Louis, né le 11 janvier 1745, aux Verreries-Basses; il épouse Thérèse de Grenier de Larpens, morte le 4 messidor an II. Le mariage eut lieu le 7 mai 1765.
Ils eurent pour descendants :

a) Marie-Thérèse, née le 15 août 1767;
b) Jean-Marie-Joseph, né le 29 décembre 1772 (Branche C);
c) Jean-Louis, né le 1er février 1770, qui suit;
d) Deux jumeaux : Jean-Pierre et Marie, nés le 12 avril 1765;
e) Marie-Elisabeth, née le 21 août 1776.
IV. Jean-Louis de Robert, épousa Marie Sénégas.
V. Ils eurent :
a) … dit Monner, qui eut deux fils : Jules et Timolée;
b) Louis-Jérôme, né en 1806, se marie le 2 octobre 1834 avec Elisabeth Cauquil.
Ils eurent pour descendants :
a) Louis-Sylvain, né le 5 avril 1847;
b) Louis, né le 6 mai 1852, qui suit;
c) Victorine; épouse Louis Galinier;
d) Adélaïde; épouse Gustave de Riols de Fonclare, Chevalier;
e) Une religieuse;
f) Emilie; épouse de Robert-Fraysse; dont deux fils;
g) Antoinette; épouse Angely de Robert;
h) Séraphin; épousa Victorine Galinier;
i) Octavie; épouse Louis Cauquil.
VI. Louis de Robert, né en 1852, épousa Anna Imart, dont deux fils :
a) Adrien-Angel-Louis, né à Toulouse le 25 août 1879;
b) Henri-Camille, né le 28 mai 1883, à Toulouse.
Plusieurs membres de cette famille font suivre leur nom de celui de "Bousquet"; selon nous, ce n'est qu'une différenciation pour permettre de les distinguer des autres branches portant le même nom de famille
Leur maison était celle dite "Le Terrier", près la fon del Rey; elle appartint aux de Robert de Laroque jusqu'en 1680.
Il y eut un jugement de rectification de nom rendu par le Tribunal civil de Saint-Pons le 27 juillet 1910 (Gonzalès avoué - Saint-Pons).

Branche C

III.Jean-Marie-Joseph de Robert-Lautié est né le 29 décembre 1772. Il était fils de Louis, né le 11 janvier 1745 aux Verreries-Basses et de Thérèse de Grenier de Larpens (voir Branche B2), de la Branche de Robert-Lautié. Ils remontent à Jacques de Lautié, qui le 21 avril 1728, épousa Marie-Anne de viguier de Fontcèdes.

IV. Jean-Marie-Joseph de Robert-Lautié épousa Jeanne Molinier; ils eurent pour descendants:

a) Elie, qui eut pour fils Angély, et celui-ci, de son mariage avec Antoinette de Robert-Bousquet eut Elie de Robert, instituteur à Hourtin.
b) Joachim, qui eut pour fils Urbain de Robert. Celui-ci se maria avec Irma de Riols de Fonclare. Les descendants sont fixés à Vénissieux;
c) Joseph de Robert, qui fut officier;
d) Rosalie de Robert;
e) Jeanne de Robert, qui se maria à Rieussec le 7 novembre 1824 avec Jean-Joseph de Riols de Fonclare; (Celui-ci était le fils de Jean Isaac, habitant Balagou et de Anne Molinier).

Autre branche des de Robert (région d'Albine)

I. Jean de Robert épouse Isabeau Escaraguel, et ils eurent pour descendants:

1) Pierre de Robert, capitaine du lieu d'Arfons; il teste le 12 juin 1585; il épouse dame Imbert. Ils eurent trois filles: Suzanne, Esther, Marie;
2) Catherine;
3) François;
4) Abel, qui suit :
II. Abel de Robert, sieur de la Roquette, noble verrier; il épouse le 15 décembre 1613, Marguerite de Roland, dont il eut : Jacques qui suit; il fit l'inventaire de ses biens, le 9 avril 1655, à Gourgne.

III. Jacques de Robert, sieur de la Roquette; il "travaille son art de science aux Verreries de Saint-Amans". Il habite quelques temps à la métairie de Lugan. Il épouse le 9 avril 1660 Anne de Rouanet, fille de Rouanet de Peyremoutou et de Jeanne de Jordy. Jacques teste le 27 juillet 1690.
Ils eurent les descendants ci-dessous :

1) Eléonore;
2) Alexandre, né en 1665;
3) Jacques de Robert, sieur du Terme, qui suit;
4) Marquis, sieur de la Sagne, né en 1673.
IV. Jacques de Robert, sieur du Terme, né en 1664, s'est établi dans la région d'Albine, où il avait une verrerie;
En 1699, il reçoit une charge de "salicor".
Le 3 mars 1736, il meurt après avoir abjuré la religion calviniste.
Il se maria en premières noces avec Marie de Robert puis avec Marie du Laur de La Caussade (d'Albine).
Ils eurent un fils Marc qui suit :
V. Marc de Robert sieur de La Lagade, veuf de Marie de Robert (des Verreries); il épousa en secondes noces Anne-Cécile de Robert, le 10 octobre 1742.

Branche de Robert de la Teillette

Cette branche, issue du même auteur que les autres branches de la famille de Robert, n'est venue aux Verreries de Moussans qu'en 1744.
Voici les quelques renseignements obtenus sur elle :

I. En 1724, Jean-François de Robert, sieur de La Teillette, épouse Marie Rodel, de la paroisse d'Arquel. Ils eurent un fils : Louis, qui suit :

II. Louis de Robert, sieur de Lastour, épouse le 14 mai 1754, Maillie de Grenier, fille de Robert de Larpens.
Ils eurent comme descendants :

a) Marie-Thérèse, née le 5 janvier 1755;
b) Jean-Joseph, né le 15 septembre 1760;
c) Marie-Françoise, née le 9 septembre 1763;
d) Marie-Marguerite, née le 2 août 1767.

Actes divers concernant la famille de Robert

23 septembre 1682 (Acte Pagès, Saint-Pons)
Mariage de noble Paul de La Roque, sieur du Mazel, fils de feu noble Antoine et de demoiselle de La Roque, des Verreries-Basses de Moussans, avec Isabeau de Robert, fille de Samuel de Robert, sieur de La Grenade et de Jeanne de Riols, du même lieu.
Témoins : les frères du mariés : noble Pierre de La Roque, sieur du Claux; Sébastien de La Roque, sieur du Bousquet; Etienne
de Bertin, cousin germain du marié; Paul de Robert, sieur del Terme; François de Robert, sieur de Talibert.

14 juillet 1686 (Pagès, Saint-Pons) :
Paul de Robert, sieur del Terme, de la Fon de l'Estat, terroir de Saint-Pons, institue pour héritier universel son frère Jean-François de Robert, sieur de Talibert.

18 juillet 1686 (Pagès, Saint-Pons) :
Noble Paul de Robert, sieur del Terme, de la Fon de l'Estat; noble J-F de Robert, sieur de Talibert partagent la succession de leur père Pierre de Robert.
Paul prendra "la somme de 400 livres, due à leur père par Paul de Robert de Fourtou, pour droit paternel de leur père". Jean-François prendra ma maison de la Fon de l'Estat.

7 septembre 1687 (Pagès, Saint-Pons) :
Vente par Nathanaël de Robert, sieur de Cantalauze, à Pierre-François de la Resse d'une maison et d'un jardin.
Présents: noble Jacques de Robert, sieur de Fraissinet; noble Paul de Robert, sieur de Balagou.

5 septembre 1691 (Pagès, Saint-Pons)
Testaments de noble Pierre de Robert, sieur del Terme, de la fon de l'Estat. Il teste pour les quatre enfants de François.

27 juin 1721 (Maurel, notaire Saint-Pons) :
Cession de rente par Catherine de Pailloux, épouse de Pierre de Robert, sieur de la Prade, Anne de Pailloux, épouse de Sébastien de Robert, sieur de Caunette, Marthe de Pailloux, épouse Jean-Baptiste Grenier, sieur de Larpens.

17 décembre 1724 (Alauze, notaire saint-Pons) :
Mariage de Sébastien de Robert, sieur de Caunette, de la Fon de l'Estat, avec Anne de Robert, fille de Jean de robert, sieur de la Vergne, et de Marie de Vabre.
Le frère de la future est Jean-Jacques de Robert. On donne à l'épouse 300 livres, une robe et jupe de valeur de 50 livres, six brebis et deux chèvres. "

Francis de Riols de Fonclare

suite: La famille de Grenier


[ACCUEIL DU SITE] [LIENS] [Les-Verreries-de-Moussans] [CORRESPONDRE]