Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Troubles à Villejuif le 7 août 1789
Extrait du journal du libraire Hardy

Après la suppression des capitaîneries royales des chasses, des braconniers provoquent des troubles à Villejuif :
Ils menaçent Jacques Alexandre Gautier de Vinfrais en tant que commandant de la maréchaussée locale, et Inspecteur des chasses du roi.
La milice bourgeoise de Paris, future Garde Nationale intervient pour "rétablir le bon ordre".

DU VENDREDI 7 août [1789]

[781 Tapage à Villejuif occasionné par les braconniers dans la campagne]

Ce jour vers les dix heures du matin on vient de Villejuif avertir à l'Hôtel de Ville que plus de quatre vingt brigands au moins, y fourrageoient actuellement les moissons dans la campagne ; qu'ils avoient repoussé la maréchaussée et les paysans, et menacé même d'aller mettre le feu à la maison du Sieur de Vinfrai commandant [la brigade de maréchaussée de Villejuif].

On fait partir sur le champ un détachement de la milice bourgeoise qui se portoit avec zèle partout où sa présence étoit jugée nécessaire dans les environs de la capitale, pour rétablir le bon ordre.
On apprend ultérieurement que les prétendus brigands n'étoient autre chose que des paysans et des braconniers qui poursuivoient indiscrètement et sans mesure le gibier, en vertu de la suppression des capitaineries, trop prématurément annoncée. Ce qu'on eut du différer au moins par prudence jusqu'après la récolte.

Le journal du libraire Hardy

[ACCUEIL][PLAN DU SITE][E-MAIL] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT]