Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Mariage de Thomas de Treil de Pardailhan et Charlotte de Vinfrais
le 16 juillet 1782, à Villejuif

Le 16 juillet 1782 est célébré en grandes pompes à Villejuif en l’église paroissiale, le mariage, entre le baron Thomas-François de Treil de Pardailhan et Charlotte, fille de Jacques Alexandre Gautier de Vinfrais, seigneur de Villeneuve-le-Roi et Ablon et d’Hippolyte Filleul.

L'église de Villejuif
L'église Saint-Cyr et Sainte-Julitte de Villejuif

La cérémonie est présidée par Mgr de Bruyères-Chalabre, évêque de Saint-Omer, frère de l’évêque de Saint-Pons et lointainement apparenté à la famille de Treil de Pardailhan.

Jacques Gautier de Vinfrais réside à Villejuif, du fait de sa charge de «Premier Lieutenant de la Maréchaussée de L’Ile de France». Il est également «inspecteur commandant les chasses de la varenne du Louvre ».

L'église de Villejuif
Nef de l'église de Villejuif

Le contrat de mariage a été signé 10 jours auparavant à Paris, en présence de nombreux parents et amis des deux futurs mariés, qui se réunissent de nouveau à Villejuif pour le mariage.

Du côté du marié, sont notamment présents, le père François de Treil de Pardailhan, le marquis Jean de Villeneuve cousin germain par alliance et son épouse, Emmanuel Dulac chevalier de Malte, André de Chersac grand maître des Eaux et forêts du Languedoc, Pierre Benezech, agent des Etats du Languedoc (futur ministre de l’Intérieur du Directoire), le compositeur Etienne-Joseph Floquet. Enfin, Philippe Legendre de Villemorien, fermier général, cousin issu de germain s'est également déplacé.

Du côté de la mariée, tous les parents proches sont présents : les Gautier de Vinfrais, les Filleul, qui occupent des charges à la Cour, Louis François Leschevin, Charles-Gilbert de La Chapelle, et aussi les Serre de Saint-Roman seigneurs de Villejuif, Aimée de Coigny (le future «belle Captive» d’André Chenier).

L'église de Villejuif
Dans l'église de Villejuif

Comme le prévoit leur contrat de mariage,le jeune couple résidera principalement à Villejuif, au moins jusqu'en 1795, chez Gautier de Vinfrais (actuel hôtel de la capitainerie des chasses 89 rue Jean-Jaurès).

[E_MAIL] [ACCUEIL DU SITE] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT]