Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Famille Vidal
_____________________

"D'argent, à un arbre de sinople, terrassé,
accosté de deux croissants d' (or ?),
au chef d'azur, chargé de trois étoiles d'or"

(d'après Joseph Sahuc : Saint-Pons-de-Thomières)

Les Vidal constituent une des plus importantes familles de négociants Saint-Ponais, au cours du 18ème siècle.
Ils occupent des fonctions municipales et administratives.
Le personnage le plus influent de la famille est, à la fin de l'Ancien Régime, Magloire Vidal, plusieurs fois premier consul de Saint-Pons et subdélégué de l'Intendant du Languedoc (représentant de l'autorité royale). Son frère, Pons, est receveur des domaines du roi, à Béziers.

Les Vidal sont alliés aux familles de notables de la petite bourgade et des environs: de Clerc, de Treil, Amblard, Massip de Saint-Chinian, Roger de Mons-La-Trivalle.

Recherches généalogiques sur la famille Vidal
(notice à compléter)

Barthélémy VIDAL,
marchand de Saint-Pons,
marié en 1622 avec Catherine GIRGAUD, veuve de Guillaume ESTIVAL,
d'où plusieurs enfants.
Martial VIDAL,
marchand de Saint-Pons,
marié avec Jeanne TARBOURIECH (décédée en 1677),
d'où, entre autres enfants :
Geneviève VIDAL
mariée, le 27 juin 1690, avec Marc Antoine RIOLS (v1622-1694), apothicaire,
d'où un fils,
remariée avec Jean PIGOT, apothicaire, originaire de Bize,
d'où entre autres enfants:
Jean PIGOT (1700-17..)
négociant
marié en 1725 avec Elisabeth BOUDET
d'où postérité.
marié en 1678 à Françoise DE CLERC (fille de François de CLERC, sieur del Fau, et de Isabeau d' AUGIER).
d'où, entre autres enfants :
- Françoise VIDAL,
née à Saint-Pons, le 9 janvier 1681,
mariée en 1707 à François ROGER, notaire de La Voulte (Mons-La-Trivalle),
décédée à Mons-La-Trivalle, le 7 janvier 1759,
d'où :
- Marie ROGER,
née en 1711, à Mons-la-Trivalle,
mariée en 1750 avec Pierre SALVAGNAC, de Saint-Chinian

- Antoine ROGER,
en 1716 à Mons-La-Trivalle,
notaire et juge à La Voulte,
marié, en premières noces, le 22 novembre 1765, au Soulié, à Marie Françoise CROS,
marié en 1774, en deuxièmes noces, à Marguerite DE RAYNAUD,
décédé à Mons-La-Trivalle le 24 décembre 1789.

- Joseph VIDAL, marchand
à Saint-Pons, le 24 juillet 1683,
consul de Saint-Pons, en 1735,
propriétaire du domaine d'Ardouane et de la métairie de Fallière (Boisset),
marié en 1702 à Françoise CASTELBON
d'où :
- Geneviève VIDAL,
née à Saint-Pons, le 7 août 1709,
mariée à Jean-Baptiste PHILIPPON, négociant.
marié en 1713 à Claire DE TREIL,
d'où :
- Joseph Marie VIDAL,
né à Saint-Pons, le 13 janvier 1716,
prêtre, curé de Saint-Martial (Pardailhan).

- Anne Catherine VIDAL,
née à Saint-Pons, le 11 novembre 1723 ,
mariée en 1749 avec Pierre MASSIP, de Saint-Chinian (fils de Pierre MASSIP et Marie GARRIGUENC),
décédée à Saint-Pons, le 5 avril 1801.

- Martial VIDAL,
à Saint-Pons, le 17 décembre 1725,
professeur de théologie au collège des Doctrinaires de Villefranche-de-Rouergue.

- Magloire VIDAL,
né à Saint-Pons, le 6 mars 1727,
avocat au Parlement, maire, premier consul de Saint-Pons, subdélégué de l'Intendant du Languedoc,
marié en 1756 à Marianne AMBLARD (1723-1788),
décédé le 2 octobre 1799 (10 vendémiaire an 8),

- Pons Jérome VIDAL,
né à Saint-Pons, le 20 octobre 1728,
receveur des domaines du roi, à Béziers,

[ACCUEIL] [LIEN] [GITE DE FRANCE PRÈS DE SAINT-PONS] [COMPLETER ou CORRIGER CETTE PAGE]