Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Simon de Beauxhostes (/1520-1576)
Président au Présidial de Béziers et Président à la Cour des Aides de Montpellier

Simon Beauxhostes, est né vers 1520, dans une famille de riches marchands de Narbonne.

Sa vie est celle d'une formidable ascension sociale. Dès 1543, probablement après le décès de son père Olivier, il débute, avec son frère Pierre une succession d'acquisitions foncières et seigneuriales, en achetant au domaine royal la seigneurie d'Aigues-vives (Hérault).

Simon a suivi de solides études de droit, devenant avocat et docteur en droit.
Lors de la création de la Sénéchaussée de Béziers, en mars 1552, il fait l'acquisition de l'office de Président au Présidial, magistrat chargé de présider la cour de justice civile et criminelle, qui couvre en grande partie les diocèses de Béziers, Agde, Lodève, Montpellier et de Saint-Pons.

Quelque mois plus tard, la ville de Montpellier obtient la création d'un Présidial, réduisant ainsi l'importance et les revenus de celui de Béziers. Simon de Beauxhostes obtient en compensation l'office de Second Président de la Chambre des Aides de Montpellier, tout en conservant celui de Président au Présidial de Béziers, tout au moins tant qu'il n'a pas été entièrement remboursé des 6000 écus déboursés pour l'acquérir.

Simon de Beauxhostes

A partir de 1559, Simon, toujours associé à son frère Pierre, achète la seigneurie d'Agel : d'abord des fiefs qui la composent, puis la partie de la seigneurie dépendant du domaine royal; en 1563, les Beauxhostes sont reconnus dans leurs droits seigneuriaux par les consuls, représentant les habitants d'Agel.
En 1565 et 1566, ils poursuivent leurs achats par l'acquisition des parts restantes de la seigneurie d'Aigues-Vives.
Simon prend le titre de seigneur d'Agel, tandis que Pierre s'intitule seigneur d'Aigues-Vives.

Le château d'Agel
Le château d'Agel

Simon, converti au protestantisme épouse au temple de Montpellier, le 4 avril 1561, Marguerite de Mares, fille de Pierre et Charlotte Arnaud.
De ce mariage, sont nés :
- Jean Premier Président de la Chambre des Comptes,
- Antoine, seigneur de Saint-Hyppolite d'Agel, marié en 1630 à Jeanne de Berre et décédé sans postérité,
- Bernardine, mariée en 1582 à Jean de Sarret,
- Marie, épouse en 1594 de Daniel de Pascal de Saint-Felix, magistrat à la Cour des Aides,
- Isabeau, mariée en 1601 à Pierre Paul de Juge, baron de Fregeville, conseiller en la Chambre de l'Edit de Castres.

Simon de Beauxhostes, après avoir testé le 30 septembre 1576, est décédé le 2 novembre de la même année, et inhumé au cimetière protestant de Montpellier.

D'après "Les 108 dynasties de magistrats aux cours de justice de Montpellier sous l'Ancien Régime", par Pierre Burlats-Brun
(communiqué par Mme Josiane Febvret)

[ACCUEIL DU SITE] [E_MAIL] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT]