Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Règlement du canal de l'abbé en 1834

En 1834, les usagers du canal de l'abbé de Saint-Chinian se regroupent en association, et édictent un règlement inspiré de la charte de 1465.
Mais quatre ans plus tard, André Vernazobres réclame la mise en place d'une structure plus élaborée de gestion du canal: "le Béal sera toujours une source féconde de procès pour tous les intéressés à la jouissance de ses eaux, tant que l'on ne fera pas de nouveaux règlements dans lesquels les intérêts de tous se trouveront ménagés et stipulés d'une manière claire et précise...".

Précis du Règlement sur la chaussée et les eaux du Vernazoubres, fait le 15 mai 1834
(Arch. de la Mairie)

ART. I. Les propriétaires d'usines et de terrains qui se servent de la déviation qui amène les eaux... dans la ville de Saint-Chinian, se constituent en association ...

ART. II. Il sera dressé une liste de tous les participants... pour rester déposer aux arch. de la Mairie..., indiquant la propriété et le revenu net de chacun ...

ART. III. La déviation s'étend depuis la chaussée de l'abbé jusqu'au réservoir du moulin de l'abbé.

ART. IV. Les réparations ... à faire aux chaussées de l'abbé et de la Rive, aux ponts aqueducs et au béal seront supportés par les participants dans la proportion du revenu des terres et des usines; item pour le recreusement du béal...

ART. V. Les deux premiers inscrits sur le tableau du Conseil municipal, présidé par le maire, seront les administrateurs-nés... Ils seront chargés de la surveillance des chaussées etc. Pour les réparations,... ils dresseront un devis; et ils règleront la part de frais de chaque contribuable.
...
ART. IX. D'après la sentence de 1465 - Les propriétaires continueront à se servir de l'eau, savoir: pour les jardins, les jours de veille des dimanches et solennités, dès deux heures de l'après-midi jusqu'au soleil couché, et encore tous les mercredis, du point du jour jusqu'à neuf heures du matin; et pour les prés, depuis le soleil couché desd. jours jusqu'à deux heures de l'après-midi des dimanches et fêtes.

ART. X. D'après la sentence - Chaque propriétaire n'aura qu'une seule prise de quatre pouces de diamètre pour les jardins, et pour les prés d'un pan et demi de largeur, sauf à eux, s'ils ont droit à deux ouvertures, à ne pouvoir jamais prendre l'eau par les deux ouvertures à la fois... Le seuil des ouvertures sera de douze centimètres et demi au dessus du lit du béal.

ART. XI. D'après la sentence - Nul ne pourra prendre l'eau à d'autres heures que celles qui sont ci-dessus indiquée... et son heure passée il devra fermer les ouvertures... ART. XII. Le conseil d'administration fixera annuellement la somme destinée à l'entretien des chaussées... Cette sentence sera rendue obligatoire par le Préfet.

Histoire de Saint-Chinian de-La-Corne, par l'abbé Delouvrier, pièces justificatives, p 58

[ACCUEIL][PLAN DU SITE] [LIENS][GITE DE FRANCE - HERAULT] [CORRESPONDRE]