Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Charte consulaire de 1465 de Saint-Chinian
articles relatifs au canal de l'abbé

La charte consulaire de 1465 de Saint-Chinian, qui règle les rapports entre le seigneur abbé Renaud de Vallon et les habitants contient deux articles concernant la gestion du canal de l'abbé.

L'article 20 concerne la reconstruction de la chaussée ou paissière et la réglementation de l'entretien du canal ou bezal.
La chaussée doit être reconstruite dans les deux ans "de bonne pierre et bon bois" par des artisans qualifiés, les habitants payant les trois quarts de la dépense et l'abbé le quart restant.
L'entretien du canal est à la charge de l'abbé pour les réparations ne nécessitant pas plus de deux jours de travail réalisés par deux hommes. Les réparations plus importantes sont à supporter par les habitants. Les propriétaires des moulins drapiers doivent contribuer aux réparations pour un tiers des dépenses.
Enfin, le pont Merdous, près de l'abbaye, doit être reconstruit en pierre aux frais des habitants.

Art. xx sur la paissiere

ITEM A ESTE PACTIZE ET TRANSIGE entre lesdittes parties sur le faict de la levee chaulcce ou paissiere dicte la paissiere de la ville que lesdictz habitans la feront ediffier et dresser dans deux ans prochains de bonnes pierres et bon boys suffisant pour laquelle fere auront de bons maistres affin que soit de longue duree, et que pour lediffication ou reparation dicelle ledict sieur abbe sera tenu den paier la quatrIesme partie de ce quelle coustera et no davantaige et lesdictz habitans le reste.

Or sy ladicte paissiere ou besal apres ladicte rediffication avoict besoing de reparation et quelle puisse estre faicte dans deux jours par deux personnes par ladvis du viguier dudict sieur abbe ou du plus ancien consul ou scindic dudict lieu que la mesme ou autre personne quaura ledict sieur abbe feront ladicte reparation aulx despens dudict sieur abbe sy ledict sieur abbe estoict tenu de la fere.
Et sy par succession de tempz ladicte paissiere se demolissoict ou heust besoing dautre sy grande reparation quelle ne se peult fere dans ung jour par deux personnes, lesdictz habitans seront tenus de le reparer a leurs propres despens sans que pour icelle reparation ledict sieur abbe soict tenu den rien paier moutons vin ny autre chose.
Et quand le conduict sive besal estan dessus ou dessoubz ladicte chaussee sive paissiere se demolissoict ou se combleroict de sable et auroict besoing dune sy grande reparation laquelle deux personnes ne la pourroient refaire dans ung jour, lesdictz habitans seront tenus evacuer ledict conduit & reparer en lieux et endroict quil ne confronte avec auscune confrontation possedees de quelques pocesseur & principallemant sy elles sont inustilles, desquelles reparations ceulx quauront a ladvenir de moulins drapiers ausdictz conduictz de besalz seront tenus en paier la troisiesme partie.
Et en lieux que ledict conduict confrontera avec la prise de quelque possesseur a luy utille et icelle jouissant chascung maistres des prises confrontant a luy utilles sera tenu fere evacuer ledict conduict et reparer durant sa confrontation. A telle reparation ledict sieur abbe ne sera tenu rien paier ny contribuer aucun vin.

Pour regard du pond dict de merdous par dessus lequel est conduicte leau du moulin du bout du pont du sieur abbe, a este convenu et accorde quil sera basty a pierre et chaulx bien et duimant affin quil soict de longue duree par lesdicts habitans du lieu de Sainct Anian et universitte dicelluy entre y icy et la feste de sainct Michel arcange plus prochain venant.

L'article 21 réglemente l'irrigation des prés et jardins à partir du canal.

Les habitants peuvent prendre de l'eau du bézal pour leurs jardins librement et gratuitement depuis les vêpres du samedi ou des veilles de fêtes jusqu'au couchant du jour suivant.
Pour irriguer les prés, ils peuvent prendre l'eau au canal depuis les vêpres du dimanche ou des fêtes jusqu'aux vêpres suivantes.
Enfin la dimension de ces prises d'eau est aussi determinée.

Art. xix sur la vendange

ITEM SUR LARROUZEMANT PREDZ ET JARDINS a este convenu et accorde entre lesdictes parties que ceulx que vouldront arrouzer leurs jardins de leau du conduict sive bezal le pourront fere libremant depuis vespres du jour du dimanche et festes solempnelles jusques apres soleilh couche dudict jour et tous les mercredis depuis laube dudict jour juesques a lheure de tierce que sont a presant neuf heures du matin.
Et ceulx que vouldront arrouzer les predz de ceste eau la pourront prendre les jours des dimanches et festes siempnelles scavoir depuis le soleih levant de la veilhe desdictz jours jusques a vespres en suivant, et seront tenus les habitants de fere fere de conduictz de la largeur dung pan et demy chescung ung seulemant, sinon que ledict pred en y heust besoing de deux pou larrouzer et en tel cas la coignoissance appartiendra aulx consulz dudict lieu pour voir sil y fault deux conduictz lung de ladicte haulteur et lautre dung pan mais non pas quil leur soict permis avec deux parts et fuberries arrouzer les predz tout a la fois avec lung et puis apres avec lautre pendant ledict tempz par lesquelz lesdicts predz recevront leau du conduict et lequel seront tenus fermer les heures passees et retourner leau dans le bezal sur peyne de douctze deniers de monoye aiant cours pour lors paiable a chesque foys applicables audict sieur abbe.

d'après "La chartre consulaire de Saint-Chinian-de-La-Corne", dans cahier III de la SASL de Béziers, par l'abbé Jacques Rouanet et M. Henri Barthés

[ACCUEIL][PLAN DU SITE] [LIENS][GITE DE FRANCE - HERAULT] [CORRESPONDRE]