Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Généalogie de la famille Riols

"Généalogie de la famille Riols"
Extrait de : "Les verreries forestières de Moussans (1450-1890)" par Francis de RIOLS de FONCLARE - 1925 (voir le sommaire).

"Bernard de Riols, écuyer, sieur de Bourgues (diocèse de Saint-Pons), vivait en 1480; il épousa Catherine Ennon. Il fit son testament le 28 fevrier 1496.
Il eut trois fils
1) Jean, le puîné, auteur des Riols de Thaurines et des Riols de Fonclare;
2) Pierre, l'aîné, auteur de la branche de Riols de Trémoulèdes;
3) Autre Pierre, le troisième, auteur de la branche de Riols d'Espinassié, puis de Rieusséquel.


- BRANCHE AINEE DE RIOLS DE TREMOULEDES (Auvergne) :

II. Pierre de Riols, sieur de Moussans, époux de Martyane de Mouy, est mort un peu avant 1568, laissant un fils, Bernard.

III. Bernard de Riols, sieur des Verreries de Moussans, épousa Cécile Galtier. Son contrat de mariage est du 3 mars 1568, passé à Siran, diocèse de Saint-Pons-de-Thomières, sénéchaussée de Carcassonne. Cécile Galtier est fille de Sire [sieur ?] Raymond Galtier, de la ville de Siran, et de Catherine de Barthe.
Etaient présents : Jean Germain et Antoine de Riols.
De ce mariage, il y eut :

a) Samuel, sieur de La Crosse, habite les Verreries Hautes;
b) Isaac, habite les Verreries Hautes;
c) David, qui a continué la descendance;
d) Jeanne, habite Trémoulèdes avec son frère;
e) Judith;
f) Jacques, enseigne en 1640 au régiment de Noailles; il épouse le 13 janvier 1619, Anne Brun.
IV. David de Riols, écuyer, seigneur des Trémoulèdes, demeurant audit lieu, paroisse de Montclar, évêché de Saint-Flour, s'est marié par contrat sous seing privé, le 1er mars 1604, avec demoiselle de Maigne, veuve de noble Antoine de Boissieux, demeurant aux Trémoulèdes.
Furent présents au contrat : Noble Gilbert d'Aurouse, seigneur de Saint-Quentin, et baron de Cusset; noble Antoine de Boissieux et honorable homme Puissac, bourgeois de la ville de la Voulte.
David de Riols eut deux enfants :
1) Gilbert, qui suit;
2) Gabrielle, qui fut mariée le 4 mai 1631 à noble Pierre de La Rode, écuyer, seigneur de Plantas, diocèse de Mende, et eut en dot la somme de 1000 livres, moyennant quelle somme elle dut renoncer à la constitution de dot que son père lui avait faite par le contrat de noble Gilbert de Riols, son fils, avec demoiselle Louis Mirial, en date du 21 avril 1630. Par ce contrat, il fut stipulé que ledit futur acquitterait ce qu'il devait à Maître Jacques de Langlade, son oncle, docteur es-droits et juge des terres du comté d'Apchier, demeurant en la ville de Saigne.
Ce contrat fut passé à Riom, en présence de Me Jacques Goussaud, prêtre curé de Montclar; de puissants seigneurs Annet de la Roue, baron d'Usson et de Brangerie; François de Benavez, baron de Mels et de Savignon; nobles Claude de Bart, seigneur de Tots; Guillaume de La Roque, seigneur de Champet.

A côté de Monclard, Les Trémoulèdes ("Tremouillades" )sont un simple lieu-dit !

V. Gilbert de Riols, écuyer, seigneur de Trémoulèdes a épousé le 29 avril 1630, assisté de sa sœur, damoiselle Louis Mirial, fille de noble homme François Mirial, du lieu de La Voulte, et de Madeleine de Brezons.
Le contrat fut passé au lieu de La Voulte, en présence de noble François de La roque, seigneur d'Azemant; de Guillaume de La Roque, seigneur d'Azemant; de Guillaume de La roque, seigneur du Champet; de Jacques d'Outre et d'honorable homme Gabriel Jouvenciel, docteur en médecine, demeurant en la ville de Brioude.
De cette alliance sont nés deux enfants, savoir :

a) François, qui suit;
b) David de Riols, qui fut maintenu dans sa noblesse avec son frère et son fils François, le 14 avril 1668. Il a épousé en 1656 Claudine de La Rochette, et on ignore la postérité de son fils.
VI. François de Riols, écuyer, seigneur de Trémolèdes, a épousé par contrat accordé le 25 février 1672, assisté de David de Riols, son frère aîné, écuyer, seigneur de Trémolèdes, et de Claude Auzeran, son oncle, écuyer, seigneur de Beaupré, damoiselle Anne de La Rochette, fille de Jacques de La Rochette, écuyer, seigneur de Lugeac, demeurant audit lieu de Marenghéol-Lambron [corriger: Mareugheol] et de feue Jeanne de Lerette.

François de Riols testa, demeurant audit lieu de Mareugheol, le 8 février 1694, et institua son héritier universel David de Riols, à condition de payer la somme de .500 livres à chacun de ses autres enfants : Gilbert, Antoinette et Catherine de Riols.
Ses enfants furent :

a) David, qui suit;
b) Gilbert de Riols, écuyer, seigneur de Servoles, vivant, l'an 1694, qui testa le 1er mars 1703 et dont on ignore la destinée;
c) Antoinette de Riols;
d) Catherine de Riols, mariée, par contrat du 30 janvier 1711, avec François Riffard, fils de feu Jacques Riffard et de Marie Triozon , du lieu de Mareughéol.
VII. David de Riols, écuyer, demeurant à Mareughéol-Lembron, s'est marié par contrat accordé le 28 novembre 1702, avec damoiselle Antoinette de La Chassagnole, fille de François, écuyer, seigneur de la Chassaigne, et de damoiselle Marie Valet.
Ce contrat fut passé en présence de Gilbert de Riols, écuyer, seigneur d'Escourbe; François d'Auzoles, écuyer, seigneur de l'Herne; maître Philibert Triozon, prêtre et communaliste d'Autoin; maître Anthoine Gautier, châtelain et lieutenant général de Vodable, et François Marille.
David de Riols a laissé deux fils et une fille :
a) N… de Riols, qui a continué la descendance, et dont la postérité a continué de résider jusqu'à nos jours au lieu de Mareughéol, dont Jean-Louis de Riols était maire en 1850;
b) Gabrielle de Riols, née et baptisée le 29 juillet 1714, en paroisse de Mareughéol Lembron, diocèse de Clermont. En septembre 1724, Gabrielle de Riols a été admise, sur les preuves de sa noblesse, fournies devant le Juge d'Armes de France, au nombre des demoiselles de Saint-Cyr:
c) N …

- DEUXIEME BRANCHE DE RIOLS DE FONCLARE :
- TROISIEME BRANCHE DE RIOLS D'ESPINASSIE :

Francis de Riols de Fonclare


[ACCUEIL DU SITE] [LIENS] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT] [CORRESPONDRE]