Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Généalogie de la famille Riols

"Généalogie de la famille Riols"
Extrait de : "Les verreries forestières de Moussans (1450-1890)" par Francis de RIOLS de FONCLARE - 1925 (voir le sommaire).

"DEUXIEME BRANCHE DE RIOLS DE THAURINES ET DE RIOLS DE FONCLARE:

II. Jean de Riols, deuxième fils de Bernard de Riols habitait le lieu de Combe-Juilhe, qu'on croit être celui appelé aujourd'hui "la Juliane", au diocèse de Saint-Pons; il fut marié le 8 janvier 1523, à Florentine N… , dont il eut :

III. Isaac de Riols, seigneur de Causse, qui épousa le 8 avril 1590, Isabeau de Cabrol; il assista en 1609, à la vente des biens des Verreries-Basses de Moussans et autres, consentie par David de Riols de Trémolèdes et Jeanne sa sœur, en faveur de Samuel et Isaac de Riols frères des Verreries-Hautes de Moussans.
Il laissa:

IV. Jean de Riols, seigneur de Causse, qui acquit en 1650, de Jeanne de Malbois, veuve d'Isaac, frère de Samuel de Riols, une portion des biens vendus en 1609 à ceux-ci par ledit sieur de Trémolèdes.
Il épousa le 2 mai 1634, Madeleine de Robert et eut deux fils, qui furent eux-mêmes les auteurs des deux rameaux connus sous le nom de:

- Samuel de Riols de Thaurines, en Rouergue (1);
- Pierre de Riols de Fonclare, en Languedoc (2).
Jean de Riols testa en 1675
Il eut aussi Jeanne, qui épousa Nathanaël de Robert de Cantelauze, le 3 juillet 1660.

(1) Branche DE RIOLS DE THAURINES

V. Samuel de Riols, l'aîné, seigneur du Plos, épousa le 15 septembre 1660 Suzanne de Galibert.
Il habite la verrerie du Crouzet.
Quittance de dot (Pagès, notaire, Saint-Pons, 1676).
Il fut émancipé le 15 juin 1677, à l'âge de 35 ans. Il eut pour fils : Jean de Riols, seigneur du Crouzet.

VI Jean de Riols, seigneur du Crouzet, qui fut maintenu dans sa noblesse le 7 août 1690 et fut marié le 5 juillet 1712 à Jeanne de Robert.
Il eut pour fils :

a) Paul, seigneur du Plos;
b) Etienne, seigneur du Crouzet;
c) Jean de Riols, de Thaurines, en Rouergue, marié le 31 mai 1748 à autre Jeanne de Robert, qui fut aussi maintenu dans sa noblesse, le 13 octobre 1753, conjointement avec ses deux fils Jean et Antoine de Riols, ainsi qu'avec Sébastien et Pierre-Jacques-Etienne de Riols de Fonclare, père et fils, leurs cousins, habitant les Verreries de Moussans.
Nous ignorons la postérité de Jean et Antoine de Riols, fils dudit Jean.
d) Marie-Catherine de Riols, née le 13 juillet 1718, morte le 17 septembre 1726;
e) Jean de Riols; il épouse R[ose] de La Roque, dont il a trois fils :
e-a-Etienne;
e-b-Elisabeth, née le 3 décembre 1736;
e-c-Marie-Jean, né le 3 décembre 1736; jumeaux .
Signalons en terminant que Jean de Riols seigneur du Causse, époux de Jeanne de Malbois avait eu, en plus de Samuel et de Pierre, deux autres fils :
- Autre Jean, qui eut pour descendant Jean, né le 18 avril 1686;
- Autre Pierre, qui eut pour fille Magdeleine, née le 21 juillet 1688."

(2) Branche DE RIOLS DE FONCLARE

V. Pierre de Riols, fils de Jean de Riols du Causse, époux de Jeanne de Malbois, fut seigneur de Fonclare, au diocèse de Saint-Pons, et épousa le 8 juin 1685, autre Jeanne de Robert de La Roque; il eut pour descendant Pierre de Riols qui suit:

VI. Pierre de Riols de Fonclare épouse le 5 juillet 1719, Marie de Robert, née le 6 mai 1696, et décédée à 53 ans le 30 mars 1748; il eut pour fils Sébastien qui suit, et un autre Jean, mort le 9 septembre 1726, en bas âge.

VII. Sébastien de Riols, seigneur de Fonclare, né le 30 octobre 1725; il épouse le 3 juin 1747, Catherine de Robert de Lauthier, sœur de damoiselle Brigitte de Robert de Lauthier, grand-mère du maréchal Soult, duc de Dalmatie.
Sébastien de Riols fut maintenu dans sa noblesse, en 1753, avec son fils aîné et ses cousins, les Riols de Thaurines, en Rouergue.
Il était devenu, par succession ou par achat du 3 mars 1766, propriétaire de tous les biens des Verreries-Basses de Moussans, et autres, vendus en 1609 par David de Riols de Trémolèdes, ou plus tard en 1650, par Jeanne de Malbois, veuve de noble Isaac de Riols, frère de Samuel, et dont il est question plus loin.
Il eut de son union dix-neuf enfants : dix filles et neuf fils.

A - Les filles :

a) Marie-Rose-Catherine, née le 15 septembre 1760; elle épousa, le 3 prairial an VI, de Robert de Fraysse; Elle mourut le 11 janvier 1829, aux Verreries;
b) Anne-Marie, née le 3 juillet 1767;
c) Henriette-Marie, née le 14 septembre 1761, elle épousa Maurel, instituteur;
d) Magdeleine, elle épousa de Robert de Lagarrigue (Branche Robert de Lagarrigue);
e) Marie-Elisabeth, elle épousa le 24 février 1789, Joseph de Granier de Lissart (Branche de Granier de Lissart);
f) Marie, née le 21 mai 1753 . Elle épousa le 13 février 1792, Jacques-Antoine de Robert;
g) Jeanne (dite Lichardote). Elle épousa de Robert de Bosc-Lichard, fabricant de verre (Branche de Robert de Bosc);
h) Charlotte, née le 1er juin 1756 (ou 1760);
i) Marie-Jeanne, née le 25 septembre 1759;
j) Anne-Catherine, née le 20 avril 1760.

B - Les garçons :

a) Pierre-Jacques-Etienne de Riols, seigneur du Crouzet;
b) Sébastien-Thomas, sieur de Campredon;
c) Jean-Isaac, sieur du Causse;
d) François-Joseph, sieur des Plos;
e) Pierre, né le 18 février 1748, mort le 5 mai 1748;
f) Pierre-Jacques-Etienne, qui suit :
g) François-Guillaume, né le 21 septembre 1770, on ignore la descendance;
h) Pierre Etienne, né le 25 juillet 1775, il épousa N. de Robert de Bosc, le 19 octobre 1776 ;
i) Marie-Etienne.

[Corrections apportées par M. Hervé de Fonclare, concernant les enfants de Sébastien de Riols de Fonclare et Catherine de Robert de Lautier :
1. Pierre Marie, né le 18 /2/1748, décédé le 4/3/1748.
2. Pierre Jacques Etienne, sieur du Crouzet, né le 10/4/1749.Il épousa Marie de Robert du Bosc, dont descendance. Il mourut le 22/9/1808 à Labastide, emporté par une crue du Thoré.
3. Marie, née le 21/5/1753, épousa Jacques Antoine de Robert du Bosc le 12/2/1779; décédée le 5/9/1792.
4. Pierre Etienne (ou Pierre Jacques Etienne), né le 27/5/1755, épousa en 1783 Suzanne Vidal, de Labastide, dont descendance; décédé le 27 mai 1828.
5. François Joseph, sieur des Plos né le 10/8/1756, épousa à Lacaune le 21/10/1789 Magdeleine de Rouanet de Lugan. Un fils prêtre.
6. Thomas Sébastien Campredon, né le 19/12/1757, épousa en premières noces Marie-Thérèse de Robert de la Plane qui décéda le 2 mai 1805. Il se remaria le 11/2/1814 avec Elisabeth, dite Isabeau, de Robert du Bousquet. Un fils.
7. Marie-Jeanne dite Lichardote, née le 25/9/1759, épousa le 30/6/1789 Pierre Jean de Robert du Bosc-Lichart.
8. Anne Catherine, dite Rose ( ?), née le 20/8/1760, épousa, le 3 prairial an 6, Jacques Antoine de Robert du Bosc.
9. Marie Henriette, née le 14/9/1761, épousa à Saint-Pons le 7/11/1809 Louis François Maurel, instituteur.
10. Elisabeth, née le 16/9/1762, épousa le 24/2/1789 Pierre-Joseph de Granier de Lissart.
11.Marie Rose, née le 25/10/1764, épousa le 12/10/1790 Jean-François de Robert-Fraisse.
12. Charlotte Catherine, née le 2/6/1766, décédée en 1770 (date à vérifier).
13. Jean Isaac, le 16 juin 1778.
]
VIII Descendance de Pierre Jacques Etienne de Riols, seigneur du Crouzet.
[erreur : il s'agit ici de Pierre Etienne (ou Pierre Jacques Etienne), né le 27/5/1755, et non de son frère aîné, également prénommé Pierre Jacques Etienne, sieur du Crouzet, né le 18 février 1749]
Les terres dépendaient de la forêt de Moussans, qu'il passe en 1822 sur la tête de son fils Jean.
Il épousa en 1784, Suzanne Vidal, de Labastide [mariage le 17 février 1783].
Il était fabricant de verre en 1822. Sa femme meurt en 1826 aux Verreries. Il teste le 25 avril 1828.
Il eut pour descendants :
a) Isabeau-Marie, née le 24 juin 1789, mariée à Espéron (branche Espéron) ;
b) Marthe-Alexandrine ;
c) Rosalie, épouse Laurent Bruniquel (branche Bruniquel) [décédée à Saint-Chinian le 19/10/1872];
d) Claire, qui épousa Crosse à Saint-Pons (branche Crosse)

IX e) Jean-Etienne dit "Riolou" instituteur à Ferrals, il naquit le 16 avril 1786, il épousa Julie Bousquet, de Ferrals ; il laissa 3 enfants :

X Emilie ; Léonie ; Clémentine, mariée à Pierre Scylla
VIII Descendance de Sébastien- Thomas de Riols, sieur de Campredon
Il naquit le 19 décembre 1757. Il épouse en premières noces, Marie-Thérèse de Robert de La Plane, le 3 brumaire an XII . Il se maria en deuxièmes noces à Isabeau de Robert du Bousquet, le 16 février 1814 (voir jugement rectificatif - Saint-Pons 22 octobre 1866).
Il eut de ce dernier lit : un fils : Sébastien-Thomas, né en 1814 [ le 2 novembre 1814];
il fut adjoint au maire de Rieussec.

Sébastien de Riols de Fonclare
Sébastien de Riols de Fonclare (1814-1893)

IX. Sébastien-Thomas de Riols de Fonclare, dit Campredon. Il épousa [en 1866] Albanie Bouys et il eut :
a) Georges, qui suit;
b) Elisabeth, épouse Lemoine, dont un fils Alexis, né en 1905.
X. Georges de Riols de Fonclare, épouse Clothilde Bérard-Blay, dont il eut :
a) Geneviève, épouse Risler (Vivarais);
b) Simone, en 1897, épouse Gauthier (Lyon);
c) Anne en 1898;
d) Jean, en 1900;
e) Marie, en 1902;
f) Françoise en 1904;
g) Antoine, en 1906;
h) Philippe, en 1910.
VIII. Descendance de Jean-Isaac de Riols de Fonclare, seigneur du Causse.
Il naquit le 16 juin 1768. Il épouse Anne Molinier, de Rouairoux, veuve de Cabrol, de Balagou (verrier).
Anne Molinier [Jean-Isaac de Riols de Fonclare] décède aux Verreries le 20 décembre 1827.
Ils eurent pour descendants :
a) Anne-Charlotte, née le 18 février 1802, épousa Guy Chaumoy, à Cessenon.; dont un fils Charles;
b) Isaac Joachim, né le 18 mars 1806;
c) Marie-Jeanne, dite Jeanneton, née le 18 juin 1807; elle épousa Pierre Cros, [marchand de Labastide-Rouairoux] en premières noces et Jean Gros, [de Labastide] en deuxièmes noces [le 26 février 1840];
d) Charlotte née à Balagou, épousa le 28 juillet 1828, Gabriel Guilhaumon, de Labastide;
e) Marie-Angélique, née à Balagou, le 15 messidor an IV; Elle épousa le 25 juin 1825 Pierre Despujols, de Laure (Aude);
f) Pierre -Isaac, né le 9 juin 1811;
g) Jean-Joseph, qui suit.

IX. Jean-Joseph de Riols de Fonclare, sieur de la Plane, naquit à Balagou, le 8 avril 1800; il épousa le 7 novembre 1824 Jeanne de Robert. Ils eurent pour enfants : une fille et sept fils

a) Elvire, épouse Marchop;
b) Scylla, sieur du Causse. Se marie trois fois, il eut sept enfants, dont il reste Marc, né en 1884;
c) Octave;
d) Justin;
e) Emile;
f) Alexandre, épouse Pauline Montagnol, dont une fille Pauline;
g) Héliodore, épouse Justine Montagnol;
X.h) Eugène Isaac, né le 6 décembre 1824, épouse Rosine Mazel, dont il eut :
a) Irma, épouse Urbain de Robert;
XI.b) Achille, époux de Elisa N…, eut pour descendants :
Elise, Octavie, René, Sylvain. Ils habitent actuellement Vénissieux (Rhône).
VIII. Descendance de François-Joseph, sieur du Plos.
Il naquit le 10 août 1756, il épousa en 1789, Magdelaine de Rouanet de Lugon [Lugan], fille du marquis [Marc ?] de Rouanet, seigneur de Lugon, qui lui-même, était fils et petit-fils d'autre marquis de Lugon, seigneur d'Albran, de Marc et de Lacaune, au diocèse de Castres, en Languedoc.
[François-Joseph, sieur du Plos épousa le 21 octobre 1789 à Lacaune, Magdelaine de Rouanet de Lugan, "fille de feu noble Marc de Rouanet de Lugan et de dame Marguerite de Fonteilles, mariés, habitants de la ville de La Caune"
Agée de près de quarante ans lors de son mariage, elle était née le 13 novembre 1749 à Lacaune.
Le père de Magdelaine, Marc de Rouanet de Lugan était né à Lacaune le 1er mai 1692, fils de "Noble Marc de Rouanet Dalram et de dle Marie de Belloc, mariés dud. Lacaune".
Comme l'a noté Sahuc, la petite noblesse du Saint-Ponais prenait le prénom de Marquis pour Marc, se donnant à bon compte un titre imaginaire !
]
Il eut de ce mariage :
IX. Jean-Marc de Riols de Fonclare du Plos,
[né à Lacaune le 27 septembre 1802] - chanoine et curé doyen de Saint-Chinian, au diocèse de Montpellier [décédé en 1872].
VIII. Descendance de Pierre-Jacques-Etienne de Riols de Fonclare.
Né le 10 avril 1749. Il fut maintenu dans sa noblesse avec son père et ses cousins de Rouergue, le 29 octobre 1753.
Il épousa en 1776, Marie de Robert du Bosc et il acheta en 1789, au sieur de Riols de Moussans, tous les biens des Verreries Hautes.
Il mourut à Labastide le 22 septembre 1808 [noyé accidentellement dans le Thoré le 12 septembre 1808] et sa femme décéda le 22 août 1822.
Il eut onze descendants :
a) Marie-Jeanne, née le 17 mars 1789, elle épousa le 1er août 1815 Jean-François de Robert du Bosc, verrier;
b) Marie-Rose, née le 2 décembre 1784;
c) Marie, née le 14 octobre 1781;
d) Alexandrine, elle mourut le 28 octobre 1818, à l'âge de 22 ans;
e) Julie-Henriette, née le 23 février 1793 à Moussans. Elle épouse le 31 décembre 1821 Sébastien de Grenier, officier d'artillerie;
f) Antoine-Pierre-Joseph de Riols de Fonclare, sieur des Pradels, fabricant de verre en 1824. Né le 21 juillet 1779. Il se marie avec demoiselle Alexandrine, vicomtesse [?] de Castéras. Il est décédé sans postérité.
[Alexandrine, fille de Jacques de Casteras, seigneur de Villemartin (dans les Corbières) et d'Elisabeth de Polastron ]

IX. g) Angely de Riols, qui épousa en 1809 Anne Faret de Béziers .
Pierre-Jean-Isaac Angély était né le 2 janvier 1781 . Il eut un fils et une fille : Angeli et Adèle.
[Pierre-Jean-Isaac de Riols de Fonclare est né le 2 janvier 1781. Angély est un surnom qui ne figure pas dans son acte de baptême ou de mariage.
Vers 1808, il travaille comme verrier à la verrerie dépendant du château de Pardailhan (Pontguiraud); il est surnommé Riols-Angely et vit dans l'aile ouest du château.
Il épouse, à Béziers, en 1809 Anne Martine Farret.
Deux enfants sont nés à Pardailhan : Isaac en 1809, Adeline en 1815.
En 1815, Riols-Angely est conseiller municipal de Pardailhan, alors que le baron Thomas de Treil de Pardailhan est maire.
En 1818, il a quitté Pardailhan, et projette la création d'une verrerie à Béziers.
En 1823, Pierre-Jean-Isaac dirige l'installation d' une verrerie près des mines de Molières-Cavaillac (Gard) en tant qu' ancien directeur de la verrerie de Pontguiraud
].

X a) Angeli épouse Claire Chodruc de Crazannes, en 1855,
[Jean Antoine Isidore Riols de Fonclare, dit Angeli,
né à Béziers vers 1819,
il épouse le 19 février 1855, à Castelsarrasin, Claire Chaudruc De Crazannes, d'une famille anoblie sous le 1er Empire avec titre de baron
]. C'était la fille du baron de Crazannes, ancien maître des requêtes au Conseil d'Etat, membre de l'Institut.
Ils eurent pour descendants :
1) [Jacques Élie (1857-1944) dit] Angéli, époux de Méry de Guitterie, qui devint général de division.
Ils eurent Jacques, René, Simone.

Général de Riols de Fonclare

2) Antoinette, épouse Philippe de Martelle (près Astaffort);
3) Magdeleine, épouse Etienne Catrix (Cette, 1883)

X.b) Adèle, fille d'Angély, épouse M. Hérail.
[Adeline dite Adèle de Riols de Fonclare,
née au château de Pardailhan, le 1er janvier 1815,
mariée en 1837 à Jean Pierre Joseph Herail, maire de Capestang (Hérault), puis négociant à Toulouse.
]
Ils eurent pour descendants :
1) Angéli, [né le 2 août 1840, à Capestang], adopté par son grand-oncle, le curé de Saint-Chinian. Il épousa [Delphine] Joséphine Fourniols [le 11 août 1868, à Saint-Julien-du-Puy (Tarn)], et ils eurent pour descendants :
a') Madeleine;
b') Marc, épouse Cécile Boyer, le 21 mars 1913, dont deux filles : Marie et Germaine
[ Marc Hérail de Riols de Fonclare et Cécile Boyer ont eu 2 filles, Marie-Germaine et Marguerite-Marie, et 3 garçons, Joseph puis Charles et Henry (jumeaux). Seul Joseph s'est marié, avec Thérèse Savy : ils ont 2 garçons, Marc et François.
François, marié à Dominique Amalric, a eu 3 enfants, Pierre, Elise et Louis.
Marc a eu une fille avec Ursula Hasenbusch, Cécile, et un fils avec Chantal Coste du nom de Paul Coste.
]
c') Angèle.
2) Justin [né le 9 juin 1842, à Capestang; décédé le 28 juillet 1893, à Puisserguier]];
3) Anna;
4) Joseph, professeur à la Faculté de médecine et de pharmacie, à Alger.
h) Jean dit Jeanton (autre fils de Pierre-Jacques-Etienne et de Marie de Robert du Bosc). Il se marie et eut six enfants: Victorine, Toutou, Denis dit Dourou, Adèle, Auguste, Victorine à nouveau.

IX. i) Pierre-Sébastien de Riols de Fonclare, fils aîné de Pierre-Jacques-Etienne (Il signe "Fonclare aîné").
Il est né le 5 avril 1778, il épouse en 1820 [le 16 février 1819], Julie-Marie-Eléonore de Michelet, descendante des anciens seigneurs de Lacaunette en Languedoc [information érronée : voir la page consacrée aux seigneurs de La Caunette] et de la famille du Laur de Durenque, dont un sieur du Laur était gouverneur de Montpellier, en 1380 [?].
[Il a travaillé vers 1814 avec son frère Angély à la verrerie du château de Pardailhan.]
Il achète, en 1824 les droits successifs de ses frères et sœurs. Il teste le 3 juin 1847. Il fit un partage anticipé de ses biens le 18 mars 1853. Il meurt à Moussans le 14 mai 1854.
Le 16 avril 1822, il achète à l'Etat, une partie du bois de Moussans.
Ils eurent pour descendants treize enfants, dont six filles :

a') Octavie-Reine-Félicité, née le 13 septembre 1833;
b') Marie-Octavie, née le 7 février 1821, décédée le 4 juillet 1827;
c') Marie-Emma, née le 16 octobre 1822. Elle épouse le 25 septembre 1849 Auguste Cabrol, notaire à La Salvetat (Branche Cabrol).
d') Jeanne-Eleonore, née le 30 novembre 1824, épouse Béziat, propriétaire à Saint-Amans-Soult, en mars 1844 (Branche Béziat).
e') Louise-Albine-Adélaïde, née le 18 mars 1833, épouse le docteur Ouradou, de Brassac le 16 janvier 1854. Ils eurent pour descendants:
1) Albert (Lodève);
2) Noémie, épouse Gayraud (Saint-Gervais), dont deux filles :
a") Marthe, épouse Ravoire;
b") Louisa épouse Condamines.
3) Eudoxie;
4) Marie-Thérèse, et,
5) Jeanne.
f') Jules;
g') Charlotte-Zénaïde, née le 22 août 1827;
h') Maurice-Héliodore, né le 13 juin 1823;
i') Gustave-Emilie, né le 27 mars 1826. Il épouse le 28 janvier 1866, Caroline de Robert de La Garrigue. Il fut officier d'infanterie au 4ème.
(Jugement rectificatif de nom. Saint-Pons, 11 décembre 1855)
j') Léon;
k') Pierre-Sébastien-Marie-Jules, né le 17 novembre 1814;
l') Henry-Léon-Thomas, né le 13 septembre 1833;
m') Alphonse, fabricant de verre au Bousquet-d'Orb. Il épousa Lazarine Anduze, le 30 septembre 1850. Ils eurent :
1) Gabrielle;
2) Adrienne;
3) Louise, sœur à Oulias;
4) Eudoxie, épouse Vercherin (Lyon);
5) Léon;
6) Paul;
7) Henry.
IX.j) Jean-François de Riols de Fonclare-Chevalier, est né à Moussans, le 3 mars 1783. Il se maria, le 13 juillet 1826, avec Rose Molinier, née le 17 août 1792, à la Bordo-Cremado.
Jean-François était fabricant de verre. Il achète le 27 mai 1825, aux Verreries-Basses, la maison de Gilbert, prêtre desservant.
Ils eurent pour descendants :
1) Rose, dite Caroline, née le 4 juillet 1827, épouse Benjamin Robert, le 24 août 1846 . Ils eurent :
a) Mathilde, épouse Pistre;
b) Benjamin;
c) Aspasie;
d) Marius, épouse Hélène Duval;
e) Julie, épousa M. Roset;
f) Léopld, épousa Noémie;
g) Lucie, épousa M. Martin.
2) Marie-Rose, née le 18 février 1832, épousa le 21 avril 1858, César Chalu, verrier. Ils eurent pour descendants : Victor et Elisa.
3) Marie-Rose, épouse à l'âge de 22 ans, le 20 août 1854, Jean-Joseph-Théodore Robert, instituteur à Prémian.
4) Gustave-Albin, né le 15 novembre 1839, fabricant de verre, épouse le 24 septembre 1861, Marie-Adélaïde de Robert, fille de Jérôme. Ils eurent deux fils :
a) Adrien-Albin-François, né le 29 juin 1862;
b) François-Camille, né le 3 janvier 1867, épousa en octobre 1892, Jeanne de Riols de Fonclare.
5) Jean-François, fabricant de verre, né le 20 décembre 1834, épouse Marie Salettes (de Tournefeuille), acte Mailhe, Toulouse 22 mai 1862. Il est décédé, le 30 décembre 1918; il laisse pour descendants :
a) Marie, née le 8 juin 1863, épouse Henri Calas;
b) Jeanne, née le 16 août 1868, épouse François Camille de Riols de Fonclare. De ce mariage est né :
Francis, le 24 août 1893.
Signalons que Jean-François et Gustave-Albin de Riols de Fonclare-Chevalier, après avoir travaillé aux Verreries de Moussans, créèrent en 1859, les verreries de Toulouse.

Celles-ci furent d'abord installées route de Lombez, puis route de Bayonne à Toulouse. Jusqu'en 1890, Gustave-Albin fit fabriquer aussi pendant une campagne, aux Verreries de Moussans.

- BRANCHE AINEE DE RIOLS DE TREMOULEDES :
- TROISIEME BRANCHE DE RIOLS D'ESPINASSIE :

Francis de Riols de Fonclare


[ACCUEIL DU SITE] [LIENS] [GITE DE FRANCE - HERAULT] [PLAN DU SITE] [CORRESPONDRE]