Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Armoiries de la famille Riols

"Armes" de la famille de Riols
Extrait de : "Les verreries forestières de Moussans (1450-1890)" par Francis de RIOLS de FONCLARE - 1925. (voir le sommaire)

"Selon de Laroque et d'Hozier, voici quelles sont les armes :

1 - Branche aînée.

Relative aux Riols, seigneurs de Trémolèdes, issus de Pierre, fils aîné de Bernard de Riols, écuyer, seigneur de Bourgue :
"D'azur à deux étoiles d'or posées en chef et à un soleil aussi d'or, alias d'un croissant posé en pointe"

        

Ces armoiries étaient gravées sur le manteau d'une grande cheminée en marbre noir, qui était dans la grande salle du château de Moussans.
Elles se trouvent aussi sur plusieurs pierres limitant la forêt royale de Moussans, des bois appartenant à la famille de Riols :sur une face sont gravés en chef deux étoiles, et en pointe un soleil.

Dans le cimetière des Verreries de Moussans, la pierre tombale de Sébastien de Riols de Fonclare portait aussi ces armoiries (1854).

2 - Branche de Languedoc.

Du deuxième fils, Jean, issu de Bernard de Riols sont sortis deux rameaux :

a) Les de Riols de Thaurines (en Rouergue);
b) Les de Riols de Fonclare (en Languedoc).
Les armoiries des de Riols de Fonclare sont :
"D'argent à un arbre de sinople, au chef d'azur, chargé d'un croissant d'argent accosté de deux étoiles d'or".

Ces armoiries sont gravées sur la pierre tombale de la veuve de Sébastien de Riols de Fonclare, à Oulias (Tarn) - 1883.
Il nous faut signaler l'analogie des armes des de Fonclare, avec une branche des de Robert.
Selon le nobiliaire de Brémond, les de Robert-Boscapel et les de Robert-Laroque portent :
"D'azur au chevron d'argent, accompagné de trois glands de chêne branchés et feuillés d'or, posés 2 et 1, la tige en haut; au chef de gueules chargé d'un croissant d'argent, accosté de deux étoiles d'or".

Les de Robert-Campredon et les de Robert-Biros ont le chef de leurs armoiries semblable à celui des de Riols de Fonclare : le croissant d'argent et les deux étoiles d'or.
Il y a de grands rapports entre le blason des de Fonclare et ceux de Charles de Robert, ancien capitoul, et de Jean-François de Robert, conseiller du Roy et son lieutenant principal en la judicature de Comminges, siège d'Aurignac.
Il y eut un grand nombre d'alliances entre les familles de Robert et la famille de Riols; pour s'en convaincre, il suffit de parcourir la généalogie que nous donnons.
Signalons en outre le mariage de Guillaume de Robert-Campaurel avec Françoise de Riols; Guillaume fit son testament à Albine, le 30 juillet 1690. Il était le fils de Louis de Robert et de Marie de Robert; (28 août 1594. Roberty notaire à Revel).

Le château datait du 16ème siècle; il n'offre rien d'intéressant au point de vue architectural. Il fut construit sur les ruines d'un château plus ancien, appartenant à la famille de Riols, et qui fut détruit par un incendie en 1534.
C'est à la suite de cet incendie que le roi Charles IX confirma à nouveau les privilèges et les titres de Pierre de Riols, escuyer, verrier, seigneur des Verreries haultes de Moussans (14 mars 1565).
Aujourd'hui [en 1925], la cheminée de marbre et la fleur de lys ont disparu de Moussans. Ce serait M. Courtois, habitant Toulouse, qui les aurait achetées au propriétaire du domaine.
M. Courtois est sans doute celui qui a épousé Mlle Zélie de Riols (branche de Rieusséquel).

Suite : Historique concernant la fabrication

Francis de Riols de Fonclare


[ACCUEIL DU SITE] [LIENS] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT] [CORRESPONDRE]