Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

La famille de Portes de Pardailhan

Extrait de "Familles nobles et bourgeoises de Saint-Pons" par Joseph Sahuc
(Bulletin de la Société Archéologique de Béziers - 1907)

" En 1673 , la seigneurie de Pardailhan était en paréage entre le roi de France et les héritiers de Marquis de Brugairoux , sieur de Peyremaure, lorsque le 6 février de cette année, sa veuve Suzanne de Verdiguier la vendit à Jean-François de Portes qui habitait déjà Saint-Pons.

Jean-François,
fils de Pierre, épousa le 8 mars 1654 [erreur de date] Marie de Guibbal [décédée le 6 novembre 1721, à Saint-Pons]
et mourut en 1700, âgé de quatre-vingts ans. Il fut le premier "seigneur foncier direct et universel de la baronnie de Pardailhan" .De son mariage naquirent cinq enfants:
- Jean;
- Suzanne;
- Magdeleine, [mariée en premières noces avec Jean François de Seigneuret de Cesseras (d'où un fils prénommé Jean-François); puis, en deuxièmes noces ] épouse Pierre-Paul de Clerc de la Devèze ;
- François, commissaire ordinaire des guerres
- et Joseph-François [erreur de Sahuc: Jean François].

Joseph-François, [erreur: Jean François
en 1659 à Saint-Pons,
]
épousa Marguerite de Villespassans dont il eut:
Jeanne-Henriette, religieuse à Béziers: Marie-Angélique; Marie-Anne, épouse Pierre-Paul-René du Peirat, seigneur de la Redorte, lieutenant-colonel du régiment de Toulouse-Infanterie ; Gabrielle-Marie, femme de Jean-François de Latude de Vissec, baron de Fontès et François-Joseph.
[Jean François de Portes est décédé à Saint-Pons, en 1712. Son épouse Marguerite meurt à Saint-Pons, le 28 mai 1726.]

François-Joseph,
[baron de Pardailhan, marquis de Portes par lettres patentes du roi en 1747
président au parlement de Toulouse]
seigneur de Pardailhan [Assignan et Villespassans], vendit la seigneurie à la famille Treil [en 1750].

En outre de la seigneurie de Pardailhan et de ses dépendances, cette famille a possédé aux environs de Saint-Pons, la métairie de Roque-Portes .

Sépulture dans l' église cathédrale.

ARMOIRIES [Armes] :
D'azur à une bande d'or accompagné en chef de trois alérions d'argent, becqués et membrés de gueules et en pointe une tour d'argent, maçonnée de sable "

Joseph Sahuc, historien local (en 1907)

Les familles nobles et bourgeoises de Saint-Pons, par Sahuc :

Généralités - Familles Amblard - d'Augier - de Bène de Barre -Bosquat de Saint-Rome - de Bourguignon de Saint-Martin - de Brugairoux - de Brun - de Cabrol - de Clerc - Cros-Le-Bailly et Benoit - Devic - d'Estival - de Fleyres - de Flottes - de Gartoule - de Gleizes de La Blanque - de Gléon de Durban - de Guibbal - Guiraud - Molinier - Rocque - Tourbes - Tabarié de Grandsaignes - Treil de Pardailhan - de La Vernhe

[ACCUEIL] [PLAN DU SITE] [ECRIVEZ-MOI] [GITE PRÈS DE SAINT-PONS]