Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Extrait du "Cayer de poesies, Pardailhan ancien mousquetaire"

Aux Grands

«Et tandis que dans vos palais
Vous bayez jusqu’aux oreilles,
Nous nous amusons à vos frais
A nous moquer de vos merveilles.
Nous vous déshabillons tout nus
Et nous trouvons en vous des hommes
Qui n’ont que de gros revenus
Ou qui ne sont que gentilshommes
Sans respect pour l’armorial
Ni pour le rang qui vous a vu naître,
Vous descendez du piédestal
L’homme parmi nous vient paraître.
Et plus nous vous comptons d’argent
Plus vous nous paraissez blâmables
De vouloir éblouir nos yeux
De quelques titres méprisables.

Apprenez que la grandeur
N’est pas celle de vos ancêtres
Mais réside au fond du cœur
Et non dans des mots ou des lettres.
Tel homme que vous méprisez,
Vous méprise à plus juste titre.
Il juge ce que vous valez
Sans voir le cordon ni la mitre.
Malgré vous, nous sommes égaux
Nous sommes la même poussière.
Il est fâcheux que les tombeaux
Prouvent que vous êtes rentrés en terre.
Ayez la basse cruauté
De mépriser les misérables,
Malgré toute la vanité
Ce sont vos frères, vos semblables
.

Thomas-François de Treil de Pardailhan
1779

[ACCUEIL DU SITE] [ECRIVEZ-MOI] [PLAN DU SITE]