Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Naissance d'André Vernazobres
le 2 février 1799, à Saint-Chinian


cejourdhui seize pluviose an sept de la Republique francaise une et indivisible apres midy,

pardevant moy paul mirepoix alary agent municipal de la commune de Saint-Chinian chef lieu de canton Departement de lherault et officier public

est comparu en la maison commune Dudit st chinian le Citoyen andré vernazobres negociant domicilié dans la presente commune,
lequel assisté Des citoyens Siméon faisse negociant agé de cinquante ans, pierre paul pradal agé de cinquante ans geometre arpenteur Domicilies dans la presente commune,
m'a declaré que la Citoyenne figueres son epouse en legitime mariage sest accouchée le quatorze du mois Courant D'un Enfant male qu'i ma presenté et auquel il a donné les prenoms d'andré, denis, marie, joseph

D'apres cette Declaration [...] j'ai redigé le present acte [...]

registres d'état civil de Saint-Chinian (Hérault)

André Vernazobres, fabricant de draps et maire de Saint-Chinian, s'est marié à Toulouse en 1834 avec Cornélie Ardène, d'où deux filles.
L'une d'elles, Pauline Vernazobres (1838-1873) a épousé à Toulouse, le 30 novembre 1857, Marie Hector Denis Flottes de Pouzols (1838-1912), fils de Jean Hector Flottes de Pouzols et Joséphine Bas de Cesso.
André Vernazobres est décédé le 26 août 1860, à Toulouse.

[ACCUEIL DU SITE] [E-MAIL] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT] [PLAN DU SITE]