Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Guilhem, dernier vicomte de Minerve

En 1210, le siège de Minerve se termine par la victoire de Simon de Montfort. Guilhem IV de Minerve, un moment soumis, continue la lutte contre les seigneurs du nord.

Son fils, Guilhem V de Minerve participe à la révolte de Raymond II de Trencavel en 1240, et du comte de Toulouse Raymond VII en 1242. Durant ces dernières luttes des seigneurs méridionaux, Guilhem de Minerve s'empare du château de Cessenon. Après leur défaite définitive, il se rallie à Louis IX (Saint-Louis) et le suit en Terre Sainte en croisade (7ème croisade de 1248 à 1254).


La croisade de Saint-Louis en Terre Sainte

Guilhem épouse Blanche de Termes, soeur d'Olivier de Termes seigneur méridional également rallié au roi de France et croisé en Terre Sainte.
Dernier vicomte de Minerve, Guilhem V est récompensé après son retour de croisade, en 1254, par un assignat sur les terres de La Caunette, Aigne et Babio. Son épouse reçoit un assignat sur la terre de Villegly (Aude).
Dom Devic et Dom Vaissette le relate dans l' 'Histoire du Languedoc':

"Le roi quelques temps après son arrivée en France y donna par une charte datée de Pontoise, octobre 1254, à Guillaume de Minerve, chevalier, à cause des services qu'il en avait reçus, cinquante livres de rente en fief, qu'il promit de lui assigner sur les terres qui avaient été confisquées sur lui.
Guillaume est le dernier que nous connaissions de la race des anciens vicomtes de Minerve, dont le roi s'approprie les domaines, à cause que ceux de cette maison eurent le malheur d'embrasser les erreurs des albigeois.
Il avait suivi le roi en Terre-Sainte et avait épousé Blanche, la soeur d'Olivier de Termes, à laquelle le roi donna en 1253 en considération des services de son frère, soixante livres de rente sur les biens qui avaient été confisqués sur son mari, pour avoir de quoi subsister ..."

Après la mort de Guilhem de Minerve, le roi confirme en 1266, à sa veuve Blanche de Termes les possessions, qui auraient dû retourner au domaine royal, et qu'elle conserve sa vie durant.
Raymonde de Minerve, fille de Guilhem et Blanche, est à son tour confirmée en 1279 par le roi, comme l' héritière des droits de sa mère sur Villegly; elle décède en 1308, dernière à porter le nom de Minerve.

[ACCUEIL DU SITE] [E_MAIL] [GITE PRÈS DE MINERVE]