Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Contrat de mariage entre Marianne de Treil et Mathieu Pradier
le 9 août 1727 à Saint-Pons



Entre le «sieur Mathieu Pradier marchand-fabriquant de Clermont, diocèse de Lodève, fils légitime et naturel du sieur Mathieu Pradier aussi marchand de drap et feu demoiselle Marie Valette mariés et

Demoiselle Marianne de Troeil, de la ville de Saint-Pons, fille légitime et naturelle du sieur Joseph Treil bourgeois et de demoiselle Marie Azais, mariés
[…]
En présence et assistance du sieur Pelletan marchand du dit Clermont son cousin germain,
[…]
du sieur Antoine Troeil son grand-père, du sieur Joseph Vidal et demoiselle Claire Treil mariés ses oncle et tante,
du sieur Antoine Roger, bourgeois du dit Saint-Pons son grand-oncle, du sieur François Roger et M. Me Antoine Roger, prêtre ses cousins,
du sieur Joseph Rocque marchand du dit Saint-Pons, de Jean Constans marchand de la dite ville, aussi les conseils de Pierre Carrière bourgeois d’Olargues son cousin,
[…]
ont promis de se prendre et épouser en vrai et légitime mariage.»
Le père Mathieu Pradier fait «donation entre vifs à toujours et jamais irrévocable au dit sieur Pradier [son fils] de la moitié de tout et chacun ses biens » […]
Joseph Treil remet une dot de 10.000 livres.


Signés : Marianne de trail
Truel [Antoine Treil]
Troeil [Joseph Treil]
clerc trail [Claire Treil]
Pradier

(Archives particulières du domaine de Pardailhan)

[ACCUEIL DU SITE] [E_MAIL] [TREIL DE PARDAILHAN]