Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Mgr Jean-Jacques de Fleyres
Evêque de Saint-Pons de 1633 à 1652

Mgr Jean-Jacques de Fleyres


Neveu de Mgr Pierre de Fleyres, Jean-Jacques de Fleyres est le fils de Jacques, seigneur de Bozouls (Aveyron) et d'Antoinette de Gaubert de Caminade.
Il est nommé coadjuteur par son oncle à Saint-Pons en 1621 . Ce dernier s'est alors engagé dans les luttes partisanes du côté du duc de Montmorency.


En 1633, après le décès de son oncle, il lui succède à l'évêché de Saint-Pons. Aucun évènement extraordinaire ne marque les vingt ans de son épiscopat.

A titre personnel, Mgr de Fleyres est seigneur engagiste de la seigneurie de Minerve, dont l'ancienne forteresse royale a été démantelée en 1637.
Il est également seigneur engagiste d'Olonzac, à partir de 1640. Il est seigneur d'Aigues-Vives, dont les consuls lui ont confié certains droits en 1641, afin d'obtenir sa protection.

Il meurt à Saint-Pons en 1652 et est enterré dans le tombeau de Mgr Pierre de Fleyres, dans la cathédrale .

Une famille de Fleyres est présente à Saint-Pons à partir du 17ème siècle, que Sahuc apparente à la famille des deux évêques. Mais l'héritier de Mgr Jean-Jacques de Fleyres est son neveu Pierre de Fleyres, seigneur de Bozouls, et époux de Marie de Thézan du Poujol.

A la suite de la disparition de Mgr J-J de Fleyres, Mgr Michel Tuboeuf prend la charge du diocèse de Saint-Pons en 1653.

[ACCUEIL] [PLAN DU SITE] [CORRESPONDRE] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT]