Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Mausolée de Jean de Seigneuret (1607)
Cathédrale Saint-Just de Narbonne


"Ce monument, édifié sur un des côtés de la chapelle de Saint-Joseph, est consacré à la mémoire de messire Jean de Seigneuret, écuyer, sieur de Laborde, président et trésorier général de France. M. de Laborde est le seul laique auquel un mausolée ait été élevé dans l'église, et cette concession fut faite par le chapitre à cause des biens considérables qu'il avait laissé à Saint-Just.

Jean de Seigneuret était issu d'une noble famille du Blaisois, dont une branche s'établit dans le Dauphiné et la Provence.
Il était fils de Jean de Seigneuret et de Françoise de Viard [...]. Il avait été attiré à Narbonne par son mariage avec Isabeau Didier, fille de Guillaume Didier, receveur des tailles du diocèse, seigneur de Marcorignan.


La mausolée de Jean de Seigneuret

Jean de Seigneuret décéda à Béziers chez M. de Bermond d'Espondeilhan, qui en était gouverneur.
"Le 18 mars 1607, disent les registres de paroisse, messire Jehan de Seigneuret, sr de Laborde, décéda à Béziers, et fur porté son corps en ceste ville et enseveli à Saint-Just. Requiescat in pace. Amen"

Isabeau Didier, sa veuve, fonda un anniversaire le 4 août 1611, en l'honneur de ses père et mère; dans la chapelle Saint-Blaise, où repose son mari, et où elle prétend être".

Extrait : "Bulletin de la commission archéologique de Narbonne", 1898

[ACCUEIL DU SITE] [E_MAIL] [PLAN DU SITE] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT]