Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Bienvenue sur le site du pays de Saint-Pons-de-Thomières !

Partons à la découverte de l'histoire et du patrimoine de la région de Saint-Pons-de-Thomières, dans le Haut-Languedoc !
La petite bourgade, située dans les premiers contreforts du Massif Central, a porté son influence sur un vaste territoire, couvrant l'ouest du département de l'Hérault.
C'est donc une contrée dépassant le petit Pays Saint-Ponais que nous parcourons, à travers les anecdotes locales, les histoires familiales et la mise en valeur d'un riche patrimoine naturel et historique.

L'origine de Saint-Pons-de-Thomières remonte à la création de l'abbaye par le Comte de Toulouse en 936. L'abbaye est très puissante pendant le Moyen-Age: son autorité rayonne sur une vaste région.
Saint-Pons devient en 1317 le siège d'un diocèse, s'étendant des plaines minervoises et bitteroises, jusqu'aux monts de l'Espinouse et du Somail.

Devenu sous-préfecture après la Révolution, Saint-Pons est un bourg industriel actif jusqu'au milieu du 19ème siècle.
Aujourd'hui simple chef-lieu de canton, Saint-Pons-de-Thomières est un petit centre administratif.

Le Saint-Ponais qui constituait au cours des siècles une vaste région est devenu un ensemble de quelques communes: Saint-Pons-de-Thomières, Riols, Les Verreries-de-Moussans, Courniou, Pardailhan Saint-Jean-de-Minervois, Vélieux, Boisset.

Le bourg de Saint-Pons a pourtant la vocation de constituer un centre touristique, groupant les hébergements, les commerces, au coeur d'une nature protégée, assurant un développement touristique durable, adapté à la région et respectueux de l'environnement ...

S'intéresser à l'histoire de notre région, c'est aussi s'interroger sur la préservation de son patrimoine naturel et architectural, qui constitue une richesse pour le futur.

Le site est en constante évolution: voici quelques pistes pour ne pas se perdre ! Vous pouvez aussi consulter le plan du site.

 BOURGS ET VILLAGES DU SAINT-PONAIS:
Saint-Pons-de-Thomières,
Minerve, Olonzac, Riols, Saint-Jean-de-Minervois, Vélieux, Boisset, Les Verreries-de-Moussans, Rieussec, Courniou La Salvetat-sur-Agout, La Caunette.

 GÉNÉALOGIE ET HISTOIRES FAMILIALES DE SAINT-PONS:
Treil de Pardailhan, Beauxhostes d'Agel, Vidal, Pradal. Roger de Cabanes, Thomassin, de Portes, de Raynaud, Poumayrac, de Riols de Fonclare,Verdiguier, de Villeneuve, Dulaur, Andoque, Milhé de Saint-Victor, André.

 TERRITOIRES ET ANCIENNES INSTITUTIONS:
le Minervois, Le chapitre cathédral, Le diocèse et l'arrondissement de Saint-Pons, les seigneuries de l'évêque et du chapitre, l'hôpital de Saint-Pons, le canton de Saint-Pons, la baronnie de Rieux (Rieux-Minervois), la baronnie de Pardailhan, la seigneurie d'Aigues-Vives .

 QUELQUES MONUMENTS DE LA RÉGION:
La cathédrale de Saint-Pons, l'église Saint-Martin-du-Jaur , l'abbaye de Fontcaude, L'abbaye de Saint-Chinian, un château près de La Salvetat: Arifat,.

 QUELQUES PERSONNALITÉS DE SAINT-PONS ET DES ENVIRONS:
Thomas-François de Treil de Pardailhan député de Paris en 1791-92,   Mgr Bessieux missionnaire d'Afrique Centrale,   le félibre Melchior Barthès,   Jean Miquel géologue et érudit local,  Léon Cordes, écrivain occitan.
Armorial des évêques de Saint-Pons : de Mgr Pierre Roger à Mgr de Bruyères-Chalabre .

 ANCIENNES ACTIVITÉS ET PRODUCTIONS DE SAINT-PONS ET DU SAINT-PONAIS:
le navet du Pardailhan, La manufacture royale de St-Pons, les mines de La Caunette.

 LA RÉVOLUTION DE 1789 DANS LES ENVIRONS DE SAINT-PONS:
Le cahier de doléances de Rieussec, l'annonce du 14 juillet 1789 à Saint-Pons, Jean-Joseph Rocque, député du Tiers-Etat, "exterminer tous les tyrans", à Riols en 1794.

Familles nobles et bourgeoises de Saint-Pons par Joseph Sahuc : à consulter ici !

Les verreries forestières de Moussans (1450-1890) par Francis de Riols de Fonclare : en ligne ici !

Découvrez le bulletin de la Société Archéologique Littéraire et Scientifique de Béziers.

[PLAN DU SITE] [LIENS] [CORRESPONDRE] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT]