Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Mgr Geoffroi de Pompadour
Evêque de Saint-Pons de 1409 à 1420

Blason de Mgr Geoffroy de Pompadour La nomination de Geoffroy de Pompadour au siège épiscopal de Saint-Pons survient alors que se prolonge la crise religieuse liée au Grand Schisme d'Occident : pape et antipape s'opposent et se disputent le pouvoir à la tête de l'Eglise catholique.

Mgr Pierre Ravot, évêque de Saint-Pons jusqu'en 1408 a soutenu l'antipape Benoît XIII . Le Roi Charles VI impose son remplacement au chapître de Saint-Pons par Geoffroi de Pompadour.
Quoique cette élection soit contestée, le nouvel évêque est sacré à Narbonne le 9 juin 1409 et rend hommage à l'archevêque "le reconnaissant et confessant son seigneur à cause de son évêché, et promettant d'obéir à son commandement" (le diocèse de Saint-Pons dépend de l'archevêché de Narbonne).

En 1414, l'évêque de Saint-Pons est député de la province de Narbonne à l'assemblée générale du clergé de France que le roi a convoquée pour tenter "d'éteindre entièrement le schisme de l'Eglise". C'est à partir de l'année suivante que le Concile de Constance se réunit et parvient à élire en 1417 un nouveau pape Martin V, universellement reconnu : c'est la fin du schisme.

Mgr Geoffroi de Pompadour est transféré à l'évêché de Carcassonne le 21 octobre 1420. Aimon Nicolai lui succède quelques mois plus tard à Saint-Pons.

[ACCUEIL] [EMAIL] [GITE PRÈS DE SAINT-PONS] [Le site de référence : HERALDIQUE EUROPEENNE]