Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Henry Frank
(1792-1878)

Henry Jean Charles Etienne Frank est d'origine prussienne : il est né à Rheinsberg, en Prusse, le 20 décembre 1792, fils de Christopher (décédé à Rheinsberg en 1808), et de Catharina Zeplin (décédée à Rheinsberg en 1849).

En 1806, à l'âge de 13 ans, il est amené en France par un militaire français : "en l'année 1806, M. le colonel François Varin se trouvant avec l'armée française en Prusse, dans la ville de Rheinsberg, le demanda à ses parents, en leur promettant qu'il aurait soin de son éducation; depuis ce temps là, il a été attaché au colonel Varin, qui le laissa à Dormans [Marne], son pays natal, auprès de son épouse". En 1812, il se convertit au catholicisme.
A l'âge de 22 ans, en 1814, il est sergent dans la Garde Nationale, dans une région envahie par les troupes étrangères; il est fait chevalier de la Légion d'honneur, par Napoléon, le 12 mars 1814, dans la débacle militaire des derniers jours de l'Empire (l'armistice est signé le 30 mars 1814).


Derniers combats de la Garde Nationale, le 30 mars 1814

Durant l'occupation, entre avril et juillet 1814, il est interprète à la mairie de Dormans, remplaçant le maire, à la tête de l'administration locale.
Pendant les Cent-jours, en mai 1815, il est nommé lieutenant au 3ème bataillon de la garde nationale d'élite, à Orléans.
A la Restauration, il reprend ses fonctions de secrétaire de la mairie de Dormans.
Henri Frank demande la nationalité française, en 1816; il obtient une ordonnance du roi, le 6 mars 1816 qui l'autorise à résider en France, et exercer ses droits civils; mais ce n'est qu'en 1826 qu'il obtient sa naturalisation.

Vers 1816, il épouse Virginie Desquêne, dont il a deux fils :
- Alphonse Frank (1822-....), fonctionnaire, et
- Charles Frank (1827-1892), officier d'infanterie, marié en 1864 à Caroline (dite Armandine) de Treil de Pardailhan (1838-1927), et dont la descendance porte le nom de Frank Cardinal de Cuzey.

A partir de 1828, et pendant près de trente ans, Henry Frank commande la compagnie des sapeurs pompiers de Dormans, d'abord lieutenant , puis capitaine.

En 1869, Henry Frank se remarie à l'âge de 76 ans , avec Angélique Adèle Moreau, à peine quadragénaire. Il est décédé le 15 juin 1878.

[ACCUEIL DU SITE] [E-MAIL] [GITE - HERAULT] [TREIL DE PARDAILHAN]