Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Famille Dor de Lastours
_____________________

"D'azur aux quatre tours,
donjonnées et guidonnées d'or
ordonnées 1,2 et 1"


La famille Dor de Lastours est originaire du bourg de Saint-Pons-de-Thomières (Hérault), où l'on trouve sa trace dès le 16ème siècle :
En 1550, Antoine Dor est médecin et possède une maison dans la gache de Villeneuve.
La filiation de la famille Dor de Lastours est connue à partir de Maître Antoine Dor, notaire royal au début du 17ème siècle.

Au début du 18ème siècle, la famille s'établit dans la région de Castres, et prend le nom de Dor de Lastours, après l'achat du domaine de Lastours et de la seigneurie de Carbes.

Lastours
Las Tours (ou Lastours), près de Carbes

Les liens avec la région Saint-Ponaise restent importants durant tout le 18ème siècle, notamment par les alliances familiales :
Ainsi Joseph Dor épouse (en troisièmes noces !) Elisabeth Maurel, de Saint-Pons. Son fils Louis Dor de Lastours se marie (en deuxièmes noces) avec Colombe de Bosquat, d'une famille de la petite noblesse Saint-Ponaise.
Enfin, sous le Directoire, le petit-fils Joseph Dor de Lastours épouse (en deuxièmes noces) Etiennette de Bene de Barre, fille du ci-devant gouverneur pour le roi de la ville de Saint-Pons.

Château de Lastours, près de Castres
Château de Lastours, près de Castres

Le personnage le plus étonnant de la famille est sans conteste Joseph Dor de Lastours : Haut magistrat sous l'Ancien Régime, il est farouchement patriote pendant la Révolution et occupe les plus hauts postes de responsabilité du Tarn. Sous l'Empire, il devient maire de Castres et conserve ce poste au début de la Restauration ... il termine même député ultra-royaliste !


Généalogie de la famille Dor

Le berceau de la famille Dor de Lastours est à Saint-Pons-de-Thomières :
Au 17ème siècle Antoine Dor est notaire à Saint-Pons. Il habite dans la gache (quartier) de Villeneuve, où il possède une maison.
Louis Dor, fils d'Antoine succède à son père dans l'étude notariale, après le décès de ce dernier en 1652.
Le 6 juillet 1664, il épouse Marie Fournier, d'une famille de bourgeois du petit bourg.

en 1685, Joseph Dor, fils de Maître Louis Dor, fait carrière dans l'administation militaire, en tant que commissaire des guerres. Le 2 juin 1717, il épouse, à Castres, Marie Dupuy.
Après l'achat à la famille de Fregeville du domaine de Lastours dans les environs de Castres, il prend le nom de Dor de Lastours.

De ce premier mariage avec Marie Dupuy, Joseph Dor a un fils Louis né en 1719.
L'année suivante nait une fille, Marie qui épouse en 1747 Pierre de Bonne de Missècle (apparenté aux de Bonne de Saint-Martin-de-Cassagnes ). Marie Dor de Lastours est décédée à Castres le 5 juin 1772.
Peu après le décès de sa première épouse, Joseph Dor se remarie en 1720 avec Marie d'Astier, à Béziers.
Puis en 1748, à l'âge respectable de 73 ans, il épouse Elisabeth Maurel, une Saint-Ponaise d'une famille bourgeoise de la ville.
Le 25 octobre 1773, à Castres, est "enseveli dans l'église des Dominicains, messire Joseph Dor de Lastours, ancien commissaire des guerres, décédé la veille, [...] âgé d'environ quatre vingt dix ans".

Louis Dor de Lastours, fils de Joseph, est dans sa jeunesse Mousquetaire du Roi, le premier militaire de la famille.
En 1756, il se marie avec Colombe de Bosquat . Son épouse est issu d'une famille d'origine Saint-Ponaise, dont les membres les plus éminents sont devenus de hauts magistrats à Montpellier; son beau-père et son beau-frère sont tour à tour Conseiller à la cour des comptes de Montpellier.
Peu après 1756, Louis Dor de Lastours achète l'office de Trésorier de France au bureau des finances de Toulouse.

De ce mariage avec Colombe de Bosquat, naît en 1758 Joseph Dor de Lastours.
Louis Dor de Lastours est décédé le 3 avril 1802 à Castres (son épouse Colombe-Jacquette est décédée le 6 août 1801).

A l'âge de 25 ans, en 1783, Joseph Dor de Lastours devient conseiller à la cour des comptes aides et finances de Montpellier, comme ses oncle, grand-père et arrière-grand-père Bosquat .
En 1784, il épouse Anne (Louise Joseph Germaine) de Léaumont, alors âgée de 19 ans.
Elle est la fille du marquis Guy de Léaumont, seigneur de Gariès et Cabanac, et de Marie-Thérèse de Luppé-Garrané, de vieille noblesse de Gascogne.

Anne et Joseph Dor de Lastours ont un fils Louis Augustin, en 1785 et décédé le 11 avril 1807 à Castres, à l'âge de 22 ans (il porte le prénom de Louis sur son acte de baptème et Louis Augustin sur l'acte de décès)
L'année suivante, ils ont une fille prénommée Colombe (née le 16 jullet 1786 à Castres).
Anne de Léaumont est décédée à Castres le 14 août 1787 à l'âge de 22 ans.

Durant la Révolution, Joseph Dor-Lastours est un ardent patriote, qui occupe des fonctions de responsabilité, à la tête du département du Tarn ou de la municipalité de Castres.
En 1796, il épouse Saint-Pons, une cousine, issue de la ci-devant noblesse, Etiennette de Bene de Barre.

Leur premier enfant le 2 thermidor an V, reçoit le "prénom révolutionnaire" d' Hercule (il décède quelques jours plus tard, le 17 thermidor).
Le couple a au total au moins neuf enfants :
Hercule (1797), Hombeline (1798-1870), Henry (1801-1837), Charles (1803-1804), Mathilde (1804-1805), Flavie (1805-1807), Louis-Gabriel (1808-1856), François-Léon (1809-...), Pierre-Alphonse (1811-...).
Joseph Dor de Lastours "propriétaire, ancien député du Tarn, officier de la Légion d'Honneur, âgé de quatre-vingt-dix-sept ans, dix mois et six jours" est décédé le 21 décembre 1845 à Castres.

[E-MAIL] [GENEALOGIE TREIL DE PARDAILHAN] [GITE DE FRANCE DE L'HERAULT]