Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Don de Bernard, vicomte de Minerve
au monastère de Saint-Pons-de-Thomières, en 1100


Dans cette charte de donation, Bernard, vicomte de Minerve offre au monastère de Saint-Pons des terres situées dans le Bas-Pardailhan ou à sa limite (actuelle commune de Saint-Jean-de-Minervois), ainsi que la paroisse de Saisseras et l'église de Saint-Martial (qu'il est possible d'identifier avec Saint-Martial, commune de Saint-Jean-de-Minervois).
Ce don est fait alors que son fils Raymond devient moine au monastère de saint-Pons.

"La fin du monde approchant et les ruines se multipliant, il importe à chacun, pendant qu'il se hâte de passer la vie dans ce corps mortel de se rendre Dieu favorable pour la vie future.

C'est pourquoi, moi, au nom de Dieu, Bernard, vicomte de Minerve, considérant la fin de mes jours et le moment où le juge équitable rendra à chacun suivant ses oeuvres et où les impies entendront la terrible voix clamer leurs péchés: "Eloignez-vous de moi les maudits, allez au feu éternel préparé par le démon et ses anges". Désirant au contraire la bonté et la clémence de Dieu pour mériter de me joindre au collège des Saints et d'entendre avec les justes: "Venez les bénis de mon père, recevez le royaume".

C'est pourquoi, moi, le vicomte Bernard, pour le remède et le salut de mon âme et de mes parents, je donne, je cède et j'accorde à Dieu tout puissant, à la Sainte Vierge Marie, à Saint-Pons et aux moines de ce monastère tant présents que futurs, servant Dieu à perpétuité :

- A savoir tout l'alleu de la villa et de toute la paroisse de Saisseras avec l'église de Saint-Martial, avec tous ses droits ecclésisastiques, ses dîmes, prémices, oblations, auritariis, et tous les biens appartenant à l'église sus nommée,
- et dans cette paroisse de Saisseras nous donnons tout le territoire d'Arguzac;
- dans un autre endroit, je donne également tout l'alleu de la villa de Cazelles avec tous ses biens;
- dans un autre endroit je donne également tout l'alleu de tout le territoire de Montaurus;
- dans un autre endroit je donne également tout le territoire de [La] Roueyre.
- Cet alleu de Montaurus affronte à l'orient jusqu'à Fontavillas, à l'occident jusqu'à Salisceria, à l'aquilon jusqu'au ruisseau de Molier, au midi jusqu'à l'alleu que je vient de nommer Cazelles.
Tous les territoires ci-dessus sont dans le diocèse de Narbonne, dans le suburbium de Minerve.

Toutes ces choses, moi, vicomte Bernard, je les donne, les accorde et les concède à Dieu tout puissant, à l'abbé et aux moines de ce monastère, tant présents que futurs, à perpétuité, à savoir tout l'alleu et toute la propriété de l'honneur ci-dessus, avec tous ses droits, ses terres cultivées et incultes, ses vignes et ses jardins, ses prés, ses arbres portant des fruits et sans fruits, le cours et le décours des eaux, ses moulins et ses fours avec ses herbages, ses pâturages et ses dépaissances avec ses ruisseaux, ses fontaines, ses montagnes, ses collines, ses vallées, avec les manoirs, avec les bois et les forêts, avec tous les fiefs et les vigueries, et les servitudes et les chasses, et les hommes et les femmes qui y sont nés, et les gîtes et les tailles, et toutes les actions et tous les usages et les actes, et tout ce que je possède dans ce territoire et ses dépendances.

Tout cela, je le donne à Dieu et au monastère précité à perpétuité sans aucune retenue. Je fais cette donation pour l'amour de Dieu, pour la rémission de mes péchés et ceux de mes parents et comme patrimoine de mon fils Raymond , que je donne et offre à Dieu et aux Saints cités pour qu'ils le reçoivent dans le couvent.

Mais si quelqu'un venait à se dresser contre cette donation, à moins qu'il n'ait subi une peine de satisfaction convenable, qu'il encoure la colère du Dieu tout puissant, qu'il soit chassé des lumières de la Sainte Eglise de Dieu, qu'il soit excommunié, et qu'il brûle pour toujours en enfer avec Dathan et Abiron et avec Judas qui trahit le Seigneur.

Cette charte de donation a été faite le jour de la sixième férié l'année 1100 de l'Incarnation du Seigneur, Philippe régnant, le douzième jour des calendes de septembre."

Signature du vicomte Bernard, qui a confirmé de ses mains cette charte de donation et a prié les témoins de la confirmer: Signature de Pierre, son fils qui approuve ce don. Signature de Bernard de Durban; signature de Ayric de Minerve; signature de Guillaume qui a écrit cette charte

[ACCUEIL DU SITE] [E_MAIL] [GITE MINERVOIS]