Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Décès de Joseph de Planque
le 3 juillet 1793


Cejourd'hui, quatre juillet mil sept cent quatre-vingt-treize, l'an second de la République française, à six heures du matin,

par devant moi, Christophe Vautrillon, officier municipal de la commune de Belfort, département du Haut-Rhin, élu pour recevoir les actes destinés à constater les décès des citoyens,

sont comparus dans la maison commune de Belfort, Nicolas Jadin marchand , âgé de cinquante-trois ans, domicilié dans la dite municipalité, et Pierre Blondé, boulanger, âgé de vingt-six ans, demeurant également dans la dite municipalité, le premier et le second, voisins de l'hôpital des citoyens, appelé Sainte-Barbe de la dite ville de Belfort,

lesquels Nicolas Jadieu et Pierre Blondé m'ont déclaré que Joseph François Alexandre Planque, retiré du service de la République, âgé de cinquante-cinq à cinquante-huit ans, demeurant ci-devant à Saint-Pons, en Languedoc, était mort le jour de hier, à neuf heures du soir au dit hôpital Sainte-Barbe,

d'après cette déclaration, je me suis sur le champ transporté au lieu de ce domicile, je me suis assuré du décès dudit Joseph François Alexandre Planque, et j'en ai dressé le présent acte que Nicolas Judieu et Pierre Blondé ont signé avec moi.

Fait en la maison commune de Belfort, les jour, mois et an que ci-dessus.

extrait des registres d'état-civil de Belfort

[ACCUEIL DU SITE] [E-MAIL] [GITE DE FRANCE DE L' HERAULT]