Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

D'Andoque

Le "Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à à la fin du XIXe siècle" de Gustave Chaix d'Est-Ange consacre une notice à la famille d'Andoque de Sériège.
L'ouvrage confond les deux branches de cette famille :
- les Andoque, fixés à Béziers, qui ont obtenu un jugement de maintenue de noblesse, au 18ème siècle;
- les Andoque, demeurant à Sériège, restés roturiers, car le jugement ne concerne par leur branche familiale, et qui ont modifié leur nom en 1896 puis en 1919 pour devenir d'Andoque de Sériège.

Famille d'Andoque

TOME 1

"famille de haute bourgeoisie qui joint son nom à celui de sa terre de Sériège dans l'Hérault. Elle compte parmi ses membres Pierre Andoque, conseiller au présidial de Béziers, mort en 1664, auteur d'une Histoire du Languedoc et d'un catalogue des évêques de Béziers. François Andoque, lieutenant d'une des galères du Roi fit enregistrer à l'Armorial Général de 1696 (Béziers) son blason tel que la famille le porte aujourd'hui." [confusion entre la branche de Sériège et celle de Béziers]

TOME 12

"La famille d'Andoque est honorablement connue à Béziers depuis le commencement du XVIIe siècle. Un de ses membres Pierre Andoque, [né en 1595], conseiller au sénéchal de Béziers, marié le 25 avril 1636 à Marie Mercier, décédé en 1664, écrivit une Histoire du Languedoc et d'un catalogue des évêques de Béziers.

M. d'Auriac, qui a donné une généalogie de la famille d'Andoque, dont le tome IV de son "Armorial général de France" croit que ce Pierre Andoque était venu de Rouergue pour se fixer à Béziers. Il en fait le fils d'un Gabriel d'Andoque qui avait épousé vers 1600 Claire de Massip, fille du seigneur de Bournazel. Cet auteur paraît ignorer que la famille Massip de Bournazel, une des plus puissantes de la noblesse du Rouergue s'éteignit avec demoiselle Mancip ou de Massip, dame de Bournazel, mariée vers 1540 à de Jean Buisson, sgr de Mirabel.

François Dandoque [(/1644-1724)], fils de Pierre, était lieutenant d'une des galères du Roi, quand il fit enregistrer à l'Armorial Général de 1696, ses armoiries telle que la famille d'Andoque les porte encore de nos jours. Il fut le père de François d'Andoque, sgr du Bosc au diocèse de Narbonne, grand-père de Joseph d'Andoque, qui épousa Françoise Tarboriech, bisaieul de Barthélemy d'Andoque, qui épousa en 1772 Elisabeth Terral, et qui rendit hommage le 19 aoüt 1775 pour sa seigneurie de Sériège, et trisaieul de Joseph Barthélémy d'Andoque de Sériège, qui épousa en 1798 Marie Henriette du Lac, fille d'un secrétaire du roi en la sénéchaussée de Montpellier, et de qui descendant les représentants actuels.
[Cette filiation est fausse, François d'Andoque n'est pas le grand-père de Joseph; ce dernier avait pour grand-père le Sieur Jean Andoque]

On ne connaît pas à la famille d'Andoque de principe d'anoblissement régulier et on ne voit pas qu'elle ait pris part en 1789 aux assemblées de la noblesse de sa région. Cependant, d'après M. d'Auriac, François d'Andoque [(1679-1754)], sgr de Bosc, mentionné plus haut aurait été maintenu noble le 17 novembre 1725, par arrêt de la cour des aides de Montpellier.
[Cet arrêt de la cour des aides de Montpellier ne concerne pas la famille d'Andoque de Sériège, qui ne descend pas en ligne directe de François d'Andoque, même si elle lui est apparentée (cf la notice généalogique).
La famille Andoque, ainsi orthographiée jusqu'à la fin du 19ème siècle dans les registres paroissiaux et les actes d'état civil, a obtenu par arrêt du tribunal civil de Béziers, en date du 29 mai 1896, la rectification de son nom de "Andoque" en "d'Andoque"; Sériège est un surnom ajouté officiellement au nom par un jugement du tribunal de Béziers en date du 12/06/1919.
]

"Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à à la fin du XIXe siècle" Par Gustave Chaix d'Est-Ange - 1903


[ACCUEIL] [PLAN DU SITE] [ECRIVEZ-MOI] [GITE DE CHARME DANS L'HERAULT]