Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Le Comte François de Monstiers de Rieux
seigneur engagiste de Minerve : "vicomte de Minerve"

François des Monstiers comte de Merinville

François des Monstiers-Mérinville est issu d'une famille du Poitou demeurant au château du Fraisse.

Il épouse le 11 juin 1640 Marguerite de La Jugie, fille unique de François de La Jugie, comte de Rieux (Rieux-Minervois) et d'Azilhan, seigneur de La Livinière et Ferrals, baron des Etats du Languedoc .
Ce dernier était décédé en 1632, en combattant au côté du duc de Montmorency, en lutte contre le pouvoir royal et avait été déclaré coupable de crime de lèse-majesté.

château de Rieux-Minervois En 1657, François des Monstiers-Mérinville devient seigneur engagiste de Minerve (succédant à Mgr Jean-Jacques de Fleyres) .

Il s'intitule même "vicomte de Minerve", qui s'ajoute à ses multiples titres et fonctions :
Comte de Mérinville, Rieux, Azille, vicomte de Minerve, seigneur de La Livinière, Ferrals, conseiller du Roi, en ses conseils d'Etat et privé, chevalier de ses ordres, lieutenant général de ses armées, gouverneur de Narbonne et de Roses, etc.

Comblé d'honneur et de charges, il reçoit le 25 mars 1662 à Pezenas, le collier de chevalier du Saint-Esprit. Il est décédé en janvier 1672.


blason de Monstiers-Merinville blason de Rieux-Merinville

Son fils, Charles lui succède et " est obligé par contract d'entre le père et la mère, de porter le nom comme les armes de Rieux, parties avec celles de Mérinville".

En 1671, François de Monstiers de Merinville avait obtenu la confirmation de ses droits sur Minerve, sous réserve de rembourser les héritiers de l'évêque Mgr Jean-Jacques de Fleyres.

Ces droits ne sont pas confirmés pour son fils, le comte Charles de Rieux-Mérinville et ce sont les ayant droits de la famille de Fleyres qui deviennent seigneurs-engagistes de Minerve.

La famille de Rieux-Mérinville reste toutefois liée jusqu'à la fin de l'Ancien Régime à l'histoire du Saint-Ponais et du diocèse de Saint-Pons, par la possession des seigneuries de Ferrals (Ferrals-les-Montagnes) et La Livinière (hormis une interruption entre 1707 et 1739).


inscription à la citadelle de Roses
... François de Monstiers, comte de Merinville, Rieux et d'Azilhe, vicomte de Minerve
baron de La Livinière et Ferrals (inscription à la citadelle de Roses en Catalogne)


En 1707, à cause des dettes grevant la succcession de François de Monstiers de Merinville, la terre de Rieux et ses dépendances sont adjugées au banquier Samuel Bernard, puis transmises par héritage à son fils Gabriel Bernard, dit Le Président de Rieux.

Rieux-Merinville En 1739, François-Armand de Monstiers, petit-fils du comte François et de Marguerite de La Jugie, obtient la rétrocession du comté de Rieux.
En 1775, Rieux prend même le nom de Mérinville, à la demande du comte et sur décision d'une ordonnance royale !

Le dernier seigneur de Rieux, La Livinière, Ferrals est le comte François-Marie de Monstiers de Mérinville .

La famille a alors perdu son rôle politique régional et le comte se fait représenter à l'assemblée de la noblesse de la sénéchaussée de Carcassonne pour les Etats-généraux de 1789, par Marc Antoine de Brugairoux de St-Massal.

[ACCUEIL] [PLAN DU SITE] [GITE PRES DE MINERVE] [CORRESPONDRE] [HERALDIQUE EUROPEENNE]