Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Le chapitre cathédral de Saint-Pons-de-Thomières

Le chapitre cathédral de Saint-Pons-de-Thomières est l'héritier de l'ancienne abbaye bénédictine, fondée en 936.

Lors de la création du diocèse de Saint-Pons en 1318, l'abbé de Saint-Pons devient évêque, et les moines de l'abbaye forment le chapitre de la cathédrale.
L'évêque et les religieux du chapitre se partagent les biens de l'ancienne abbaye: le chapitre est doté de revenus formant la mense capitulaire. Ainsi le chapitre est seigneur d'une partie de Saint-Pons (les terres abbatiales) et perçoit des dîmes dans tout le diocèse.

Armoirie du chapitre de Saint-Pons-de-Thomières
Armoiries du chapitre de Saint-Pons-de-Thomières

A la suite des guerres de religion, le monastère est ruiné matériellement et spirituellement, les religieux sont dispersés et ne suivent plus la règle monastique: la décision de sécularisation est prise définitivement en 1615. Les religieux sont alors libérés de leurs voeux monastiques et deviennent chanoines séculiers du chapitre, ils ne vivent plus en communauté, mais continuent à percevoir la mense capitulaire.


Rue de l'Aumônerie: les maisons des chanoines face à la cathédrale

Le chapitre cathédral conserve un rôle de conseil de l'évêque; il gère également l'église cathédrale, y celèbre les offices. Les chanoines du chapitre siègent dans les stalles du choeur de la cathédrale.

Les stalles des chanoines dans la cathédrale
Les stalles des chanoines dans la cathédrale

Le composition du chapitre de Saint-Pons-de-Thomières est réglée par la bulle de sécularisation de 1615:
A la tête des quatorze chanoines se trouve l'archidiacre; ce dernier est élu par le chapitre et confirmé par l'évêque.
Deux des chanoines sont pourvus d'un office particulier: l'aumônier (celui qui distribue les aumônes) et le précenteur (celui qui dirige le chant).
Enfin, les chanoines sont assistés d'un bas-choeur qui comprend: quinze prêtres, un maître de cérémonies, un diacre et un sous-diacre, un bedeau, quatre enfants de choeur et un maître de chapelle.

bulle de sécularisation
Enregistrement de la bulle de sécularisation du chapitre de la cathédrale

(A consulter:Le chapitre de Saint-Pons en 1789)

avec mes remerciements à Jean-Paul FERNON, pour ses explications et la photographie des armoiries du chapitre.

[ACCUEIL DU SITE] [CORRESPONDRE] [GITE PRÈS DE SAINT-PONS]