Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Le cardinal François-Guillaume de Castelnau de Clermont-Lodève
Evêque de Saint-Pons (1501-1502 puis 1511-1514 puis 1534-1539)

Blason du cardinal de Castelnau de Clermont-Lodève François-Guillaume de Castelnau de Clermont-Lodève a détenu à trois reprises l'évêché de Saint-Pons, considéré comme un simple bénéfice ecclésiastique. Il n'a vraisemblablement jamais résidé à Saint-Pons.

Neveu du cardinal Georges d'Amboise, il est déjà à 23 ans prévot de Beaumont, chanoine d'Albi et de Saint-Thibéry et grand archidiacre de Narbonne, lorsqu'il devient évêque de Saint-Pons en 1501, succédant à Antoine Balue. Dès l'année suivante il est nommé archevêque de Narbonne !

Le siège épiscopal de Saint-Pons est ainsi échangé plusieurs fois durant la première moitié du 16ème siècle : En 1502, c'est François de Luxembourg qui le détient puis son parent Philippe de Luxembourg en 1509 ; il revient ensuite à François-Guillaume de Castelnau de Clermont-Lodève, devenu cardinal, qui ne le garde que trois ans.
C'est ensuite le tour d'Alexandre Farnèse, futur pape sous le nom de Paul III qui reste évêque de Saint-Pons de 1514 à 1534.

Finalement François-Guillaume de Castelnau de Clermont-Lodève récupère une dernière fois l'évêché de Saint-Pons de 1534 à 1539 qu'il cède ensuite à son neveu Jacques de Castelnau de Clermont-Lodève.

Sa principale action reconnue en faveur du diocèse de Saint-Pons est l'instauration d'une pension annuelle de 42 écus et 12 sols au profit du chapitre , sur les consuls d'Avignon, qui sera d'ailleurs payée jusqu'à la Révolution.

"Chargé d'honneurs et d'années, le cardinal de Clermont, dont tous les historiens s'accordent à louer l'intelligence et l'activité, mourut à Avignon, doyen du Sacré Collège, en février 1541."

[ACCUEIL DU SITE] [LIENS] [CORRESPONDRE] [Le site de référence : HERALDIQUE EUROPEENNE]