Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Le canton de Saint-Pons-de-Thomières
Hérault - Languedoc-Roussillon

Le canton de Saint-Pons est créé en 1790, lors de la grande réforme administrative de la Révolution instituant les départements. Saint-Pons est alors le chef-lieu d'un district de neuf cantons (le district correspond approximativement à l'ancien diocèse puis à l'arrondissement, créé en 1800).
Canton de Saint-Pons-de-Thomières
En 1790, à sa création, le canton de Saint-Pons comprend les communes de Saint-Pons, Riols, Rieussec, Boisset, Vélieux et Labastide-Rouairoux. Il englobe donc le territoire des communes actuelles des Verreries-de-Moussans et de Courniou, formées respectivement en 1864 et 1884.
C'est en 1802 que le canton de Saint-Pons est établi dans ses limites actuelles : Il perd Labastide-Rouairoux, qui est rattaché au département du Tarn, et gagne la commune de Pardailhan (actuelles communes de Pardailhan et Saint-Jean-de-Minervois, créée en 1908, et qui a abandonné en 1936 son beau nom de Saint-Jean-de-Pardailhan).

[ACCUEIL DU SITE] [LIENS] [CORRESPONDRE] [GITE DE CHARME - HERAULT]