Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

La baronnie de Rieux (Rieux-Minervois)
Comté de Rieux en 1601, puis comté de Mérinville en 1775

La seigneurie de Rieux-Minervois, possédée au 12ème siècle par les vicomtes de Minerve, sous la suzeraineté des comtes de Carcassonne, est confisquée après la croisade albigeoise de 1210 .
Le roi Saint-Louis inféode cette seigneurie en 1230 à Raymond de Saverdun.

Les héritiers des Saverdun vendent la terre de Rieux en 1372 à Nicolas de La Jugie, d'une famille du Limousin, établie dans le diocèse de Narbonne à la suite de Pierre de La Jugie, archevêque de Narbonne (de 1347 à 1375).
La famille de La Jugie est par ailleurs apparentée aux papes Clément VI, Grégoire IX et aux évêques de Saint-Pons, Mgr Pierre Roger et Mgr Pierre de Canillac.

blasons des seigneurs de Rieux

A partir de 1372, la terre de Rieux est transmise successivement, par alliances matrimoniales aux maisons de Puydeval (1375), de Morèze (1458) et de Monstiers de Mérinville (1642), hormis un intermède de 1707 à 1739 (la famille est alors dépossédée par des créanciers).

Dès le 14ème siècle (et peut-être dès le 13ème siècle), la terre de Rieux porte le titre de baronnie. Plus encore, c'est une baronnie qui donne l'entrée aux Etats du Languedoc, comme représentant de la noblesse.
La Livinière et Ferrals (qui font partie du diocèse de Saint-Pons à partir de 1318), sont des dépendances de la baronnie de Rieux.

Et quoique led. Nicolas [de La Jugie] eust cette belle terre de Rieux et beaucoup d'autres, il avait en particulière affection La Livinière. Il y séjournait le plus, y ayant un fort et gros chasteau et dedans une belle et riche chapelle ...
Nostre Nicolas portait ordinairement le titre de seigneur de La Livinière seul ...

(Histoire généalogique de la maison de Rieux)

La famille seigneuriale de Rieux représente une puissance considérable dans la région jusqu'à la fin du 17ème siècle.
De 1501 à 1632, les barons de Rieux sont tour à tour nommés par le roi gouverneur du château de Minerve ("le gouvernement du chasteau et place forte de Minerve et du forestage de Moussans").
Ils contrôlent ainsi politiquement et militairement une grande partie du Minervois et du diocèse de Saint-Pons (carte-ci-dessous).

baronnie de Rieux

De ce fait, lors des guerres civiles de 1562 à 1632, la famille de Rieux joue un rôle important au côté des différents duc de Montmorency, gouverneurs du Languedoc.

François de La Jugie, baron de Rieux (de 1556 à 1592) est un homme de guerre : Il utilise le château de Rieux comme une véritable forteresse .
"Premier maréchal des camps et armées du roi", gouverneur de Narbonne, il participe aux combats qui ravagent le Languedoc et particulièrement le Minervois : d'abord contre les protestants puis contre les ligueurs.
Il est un proche du gouverneur du Languedoc Henri Ier de Montmorency (surnommé le Maréchal de Damville et devenu duc de Montmorency en 1579 après la mort de son frère François)

En récompense de ses services, la baronnie de Rieux est érigé en comté par le roi Henri IV en 1604.

Château de Rieux-Minervois

François de La Jugie, comte de Rieux (de 1609 à 1632), et fils cadet du précédent est un fidèle de la maison de Montmorency. Il soutient, en 1632, Henri II , dernier duc de Montmorency, en rebellion contre le pouvoir royal (Louis XIII et Richelieu) et meurt au combat.
En punition de ce crime de lèse-majesté, le comté de Rieux perd son titre de baronnie des Etats du Languedoc. Les tours du château de Rieux-Minervois sont rasées à leur hauteur actuelle (ci-contre).

Le comté de Rieux retrouve, en 1642, ses droits d'accès aux Etats du Languedoc, après le mariage de Marguerite de La Jugie, fille du comte de Rieux avec François de Monstiers de Mérinville (ce dernier est en outre seigneur engagiste de Minerve).

Eglise de Rieux-Minervois En 1775, Rieux prend même le nom de Mérinville. La commune n'abandonnera définitivement le nom de Rieux-Merinville qu'en 1838 ...

Le souvenir du comté de Rieux et de la famille seigneuriale est encore présent dans la petite bourgade de Rieux-Minervois :

Le château, partiellement démantelé, montre encore les restes de ses murailles. L'église romane de Rieux remarquable par sa rotonde a abrité les tombeaux des familles seigneuriales au cours des siècles.

Assez curieusement, la commune de Rieux-Minervois a adopté pour blason les armes de la famille de Rieux-Merinville, présentes sur toutes les plaques de rue de la bourgade et sur l'hôtel de ville ... manifestation inconsciente d'allégance aux anciens maîtres des lieux ?


[ACCUEIL DU SITE] [E_MAIL] [GITE MINERVOIS] [Le site de référence : HERALDIQUE EUROPEENNE]