Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Mgr Antoine Balue
Evêque de Saint-Pons de 1467 à 1501

Blason d'Antoine Balue


Antoine Balue est le fils de Thomassin Balue, Châtelain procureur et receveur de la Baronnie d'Angles (Angles-sur-l'Anglin, Vienne).
En 1467, il est nommé à l'évêché de Saint-Pons, devenu vaccant par la mort de Pierre de Comborn.
Il doit cette faveur à son frère, le très ambitieux cardinal Jean Balue, aumônier du roi Louis XI.

Les informations concernant Mgr Antoine Balue sont très fragmentaires .La Chronologie des abbez du Monastère et des evesques de Saint-Pons-de-Thomières de Trottet-Le-Gentil, imprimé en 1703, le confond avec Antoine Gaudet, qui n'a jamais existé (erreur corrigée par Sahuc ainsi que dans La France Pontificale de Fisquet mais reprise récemment dans Languedoc Roman).

En 1474, il passe une transaction concernant ses droits seigneuriaux à La Salvetat avec la communauté des habitants, qui continuera à servir de référence jusqu'à la fin de l'Ancien Régime.

Sous son épiscopat, d'importants travaux sont entrepris dans la cathédrale: il s'agit probablement du chantier concernant la démolition du choeur roman et le début de la construction du choeur gothique (qui ne sera jamais terminé, puis en partie détruit lors de guerres de religion en 1567, et finalement supprimé au début du 18ème siècle).
Concernant ces travaux, un arrêt du Parlement de Toulouse de 1498 ordonne à l'évêque de consacrer les deux tiers des revenus de l'évêché aux réparations de la cathédrale.
Une autre source indique que Mgr Balue finance lui-même une large part de ce chantier : Ce fut luy qui plaidant avec son Chapitre passa enfin un acte le 25 janvier de l'année 1498, par lequel il s'obligea à donner le tiers de son revenu pour estre employé aux réparations de son Eglise Cathedrale"

Il abdique en 1501 en faveur de François-Guillaume de Castelnau de Clermont-Lodève et décède vers 1503.

[ACCUEIL DU SITE] [LIENS] [CORRESPONDRE] [GITE - HERAULT] [Le site de référence : HERALDIQUE EUROPEENNE]