Saint-Pons-de-Thomières et le Pays Saint-Ponais
Histoire et patrimoine de l'ouest du département de l'Hérault

Achat d'une part de la terre et seigneurie d'Agel
par Jean Hyacinthe d'Augier, en 1762


Par cet acte, Jean Hyacinthe d'Augier, bourgeois de Narbonne achète à Anne Aymond de Franquières, héritière de la famille Beauxhostes une partie du domaine d'Agel. Cette dernière lui fait donation de ses droits seigneuriaux, qui semblent contestés, ce qui laisse supposer d'importantes difficultés pour le nouveau seigneur.

L'an mil huit cens soixante deux, et le second jour du mois de juin, apres midy, à Narbonne,
pardevant nous, Pierre Raymond Benezech, avocat au Parlement, notaire royal de la de ville, et presents les témoins basnommés,
a été constituée en personne Dame Anne Aymond de Franquières, veuve de Messire Jean Chotenôt de Mailly, conseiller au parlement de Dijon, la d. Dame résidente en cette ville de Narbonne,

laquelle de son bon gré a par le présent acte fait vente pure, simple perpétuelle et à jamais irrévocable à Monsieur Me Jean Hiacinthe Daugier, avocat au parlement, citoyen dud Narbonne, icy present et consentant,
de tous les batimens, terres, moulin à huile, four et généralement de tous les biens fonds que le de Dame a et luy appartiennant et dont elle jouit ou a droit de jouir actuellement dans le terroir du lieu d'Agel, dans le diocèse de Saint-Pons-de-Thomières, et de Bizan au dioceze de Narbonne, en quoique le tout consiste ou puisse consister, et tous les batimens situés dans le lieu d'Agel,
sauf et excepté les bestiaux, cabaux, atras de ménagerie, meuble et effets ne sont point compris dans la presente vente,
laquelle vente des fonds, batiments, terres, moulin, four, et mesures banales d'iceluy, ensemble le pressoir du vin aussy banal et autres biens fonds, est faite pour et moyenant le prix et somme de trente mille livres,
[...]
Et, en outre, le d. Dame de Mailly, par le même acte, et pour la bonne amitié et affection qu'elle porte aud Sr d'Augier, et en reconnaissance des bons et agréables services qu'elle en a reçu, luy a de son bon gré remis et transporté à titre de présent et en tant que de besoin pourroit être pour plus grande assurance de cette disposition portée par le present acte, luy fait donation pure simple perpétuelle ditte entre vifs et à jamais irrévocable de la seigneurie, fief et directes qu'elle a, dans le lieu d'Agel,
consentant que le d. Sr D'augier fasse et dispose des de seigneurie fief et directes, comme des choses a luy appartenant,
à la charge néanmoins par luy, de rendre taisant le Sr Fumat, notaire féodiste, à raison des engagements et obligations par elle contractés avec le d. Sr Fumat, au sujet du renouvellement des reconnaissances des de seigneurie fiefs et directs, dont la de Dame l'avait chargé,
et à la charge encore par le d. Sr Daugier, d'exercer les droits de la d Dame au sujet des d. seigneurie, fiefs et directes, comme il se trouverar à propos, sans que sous quelque pretexte que ce soit, il puisse avoir aucune sorte de recours ny garantie sur la d. Dame, qui luy cède et transmet les d. droits pour les faire valoir à ses périls, risques et fortune, et à ses frais
[...]
Fait et passé publiquement recitté dans notre étude
[...]

Extrait des minutes de Me Pierre Raymond Benezech, notaire à Narbonne (Aude)

[ACCUEIL DU SITE] [E_MAIL] [GITE DE FRANCE DANS L'HERAULT]